Paris Fibrepublicité
En lecture

La Fiac à la conquête des grands espaces

La Fiac à la conquête des grands espaces

La Fiac tombe les murs du 20 au 23 octobre à Paris. L’art contemporain bat désormais le pavé et se déploie aussi à ciel ouvert.

La Fiac tombe les murs du 20 au 23 octobre à Paris. L’art contemporain bat désormais le pavé et se déploie à ciel ouvert sur l’avenue Winston Churchill. Place Vendôme, la poésie des sculptures d’Ugo Rondinone sublime son bel écrin.

La FIAC tombe les murs

La Foire internationale de l’art contemporain est toujours un événement au Grand Palais. Chaque année, elle rivalise d’œuvres étonnantes, de représentativité de galeries provenant du monde entier. Mais cette année, la Fiac tombe les murs !

En plus de son événement « Hors les murs » qui présente un programme artistique dans trois lieux parisiens emblématiques (Jardin des Tuileries, Place Vendôme et musée Eugène Delacroix), la Foire investit le Petit Palais et inaugure « On Site » sur l’avenue Winston Churchill.

L’Art bat le pavé

« On Site », c’est l’ouverture, la recherche de plus grands espaces. « La piétonisation de l’avenue permet de recréer l’esplanade originelle de l’Exposition Universelle de 1900, tel un pont entre les Petit et Grand Palais, peut-on lire dans le communiqué de presse de la Fiac. La dizaine d’œuvres installées sur l’avenue sont ainsi un tableau d’art contemporain à ciel ouvert offert aux parisiens comme aux visiteurs du monde entier. »

Soutenue par Anne Hidalgo, maire de Paris et Bruno Julliard, premier adjoint à la maire de Paris, « On Site » est une façon de montrer que l’art, à sa manière, peut battre le pavé. « Avec la création de ‘On Site’ qui se déploie au Petit Palais et sur l’avenue Winston Churchill, nous avons poussé les murs, ouvert les portes, investi la rue. C’est avec des rêves d’abord que les choses s’imaginent. Ces rêves deviennent réalité cette année et s’inscrivent sur le pavé parisien. C’est une conquête de l’espace au service de l’art et une respiration que je dédie aux artistes, aux galeristes et aux visiteurs» se réjouit Jennifer Flay, directrice de la Fiac.

Des oeuvres à découvrir « Hors les Murs »

Dans la même veine, « Hors les Murs » invite à découvrir des œuvres monumentales dans un environnement architectural hors du commun. Après le scandale l’an dernier de l’œuvre de Paul McCarthy, les sculptures du Suisse Ugo Rondinone apporte de la poésie et de la délicatesse sur la Place Vendôme sublimant ainsi son prestigieux écrin avec ses oliviers en aluminium blanc et ses hommes totem en grès disposés en cercle.

En faisant tomber les murs, en piétonnisant les rues, en créant des ponts entre les formes d’art et de lieux, la Fiac grandit au point que l’on peut désormais l’appeler l’Archi’Fiac.

Rendez-vous au Grand Palais, Petit Palais, aux Tuileries, au musée Eugène Delacroix, Place Vendôme … de midi à 20 heures. Nocture vendredi 21 jusqu’à 21h. Renseignements sur le site de la Fiac

 

Crédit Photo : Fiac / Ugo Rondinone – Spring Moon Courtesy Galerie Eva Presenhuber, Zürich; Barbara Gladstone Gallery, New York /Brussels; Sadie Coles HQ, London; Galerie Esther Schipper, Berlin and Gallery Kukje, Seoul


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *