publicité
En lecture

« Quand ils investissent à l’étranger, les L...

« Quand ils investissent à l’étranger, les Libanais pensent tout de suite à la France ! » Walid Moussa, directeur général de la Fiabci pour les pays arabes

La France reste le pays privilégié pour les investissements immobiliers des Libanais.

La France reste le pays privilégié pour les investissements immobiliers des Libanais. C’est le message que délivre Walid Moussa, directeur général de la Fiabci pour les pays arabes, à l’occasion du Congrès de l’immobilier qui se tient en ce moment à Paris.

« Pour des raisons culturelles, la France reste le pays de prédilection des Libanais dès lors qu’ils investissent à l’extérieur. Ils achètent essentiellement à Paris, même s’ils investissent aussi dans le Sud, dans des villes comme Nice », précise-t-il.

Les budgets moyens de ces acquéreurs varient entre 200 000 et près de 3 millions d’euros.

Et les Libanais ont un quartier de prédilection : « La première chose qu’ils demandent, c’est le XVIe arrondissement ! affirme Walid Moussa. Si vous cherchez des Libanais à Paris, allez dans le XVIe ! »


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *