publicité
En lecture

Laforêt relance le Prêt Primo en partenariat avec ...

Laforêt relance le Prêt Primo en partenariat avec le Crédit Foncier

Pour faciliter l’accession à la propriété de ses clients, Laforêt propose une offre de financement avec le Crédit Foncier. A saisir d’ici la fin janvier.

Devenir propriétaire avec peu ou pas d’apport ? En général, ce  n’est pas facile, voire impossible.

Pour faciliter l’accession à la propriété de ses clients, Laforêt propose une offre de financement avec le Crédit Foncier : le « Prêt Primo ».

Le « Prêt Primo » permet aux clients Laforêt de bénéficier, jusqu’au 31 janvier prochain, d’un financement à taux avantageux* auprès du Crédit Foncier.

« Trop souvent, les projets immobiliers n’aboutissent pas ou sont reportés par manque d’apport financier. Avec cette offre réservée aux clients Laforêt, nous apportons un véritable coup de pouce aux projets d’achat. C’est pourquoi nous relançons l’offre Prêt Primo, déjà  initiée en 2014, et qui avait alors permis de financer des acquéreurs avec des dossiers plus atypiques », commente Yann Jehanno, Directeur exécutif de Laforêt.

Les 3 avantages de « Prêt Primo »

1- Faire des économies sur le financement du crédit.

2- Augmenter la capacité d’emprunt.

3- Profiter d’un prêt à taux avantageux pouvant aller jusqu’à 16 000 euros.

 

*Offre limitée valable à partir du 28 novembre 2016. Les détails de cette offre sont présentés par le conseiller Crédit Foncier partenaire du Réseau Laforêt. Le Prêt Primo est un prêt amortissable de 9 000 € à 16 000 € à taux fixe pendant toute la durée du contrat. C’est une solution de financement complémentaire à un prêt principal octroyé par le Crédit Foncier, sous conditions. Etablissement prêteur : Crédit Foncier de France – Société anonyme, au capital de 1 331 400 718,80 € – Siège social : 19, rue des Capucines – 75001 Paris – Bureaux et correspondances : 4, quai de Bercy – 94224 Charenton Cedex – RCS Paris n° 542 029 848 – Intermédiaire d’assurance inscrit à l’ORIAS sous le n° 07 023 327. creditfoncier.fr. L’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de dix jours, la vente est subordonnée à l’obtention du prêt et si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit lui rembourser les sommes versées. Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. Sous réserve d’acceptation du dossier par le Crédit Foncier.


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *