publicité
En lecture

A qui dois-je confier la vente de mon bien immobil...

A qui dois-je confier la vente de mon bien immobilier ?

Vous envisagez de mettre un bien en vente et vous vous interrogez sur l’importance du statut Juridique de votre interlocuteur ? Voici ce qu’il faut savoir.

Une transaction immobilière est une source de stress. Passer par un agent immobilier permet de déléguer, de se décharger. Seulement qui choisir ? Entre un conseiller immobilier en agence et un mandataire, votre cœur balance…

Vous vendez votre logement ? Il y a plusieurs questions à trancher… Si celle du prix de vente est importante, pour ne pas dire cruciale, une autre l’est tout autant. Passerez-vous par un professionnel ou tenterez de vendre par vos propres moyens votre maison ou votre appartement ? Si vous choisissez de vous adresser à un professionnel qui est sans nul doute la meilleure garantie pour vendre vite et bien votre logement, sachez que deux options s’offrent à vous. Vous pouvez pousser la porte d’une agence ayant pignon sur rue ou vous adresser à un conseiller en immobilier indépendant qui travaille au sein d’un réseau que l’on appelle communément de mandataires et qui, lui, est visible sur le web. Alors, pour vous, qu’est-ce que ça change ? Quelle est la personne la plus efficace ?

Agent immobilier traditionnel…

L’agent immobilier, c’est le professionnel « classique », celui au coin de la rue.

Son avantage : c’est un excellent commercial, il connaît son secteur, les prix de vente et des biens vendus sur celui-ci, il a donc une fine connaissance du marché local, et il a de l’expérience : il est au fait de toutes les nouvelles obligations légales et des procédures liées aux transactions immobilières.

Pour exercer cette profession, il doit détenir ce qu’on appelle une carte professionnelle (transaction/location/gestion). Celle-ci est délivrée par la Chambre de commerce et d’industrie et renouvelée régulièrement. Grâce à ce précieux sésame, il peut ensuite travailler seul ou recruter des collaborateurs, VRP salariés ou non.

… ou conseiller immobilier indépendant

Internet a révolutionné la manière de consommer de l’immobilier mais aussi d’en faire. De plus en plus de professionnels deviennent indépendants. Une notion toute relative puisqu’en vérité, soit ils travaillent au sein d’une agence soit pour un réseau de mandataires. La France en compte un certain nombre : OptimHome, Capifrance…

Ce qui intéresse les conseillers en immobilier dans ce statut ? Une plus grande autonomie (ils travaillent chez eux, gèrent leur planning et leurs rendez-vous de A à Z) et une meilleure rémunération.

Le plus souvent, ils sont agents commerciaux mais ils peuvent aussi être auto-entrepreneurs ou en portage salarial.

Le plus : comme ils sont leur propre « patron », ils sont motivés, réactifs, proches de leurs clients et de mieux en mieux formés.

… ce qui compte c’est la personnalité et le professionnalisme de votre interlocuteur, pas son statut juridique

Il existe plus d’un statut juridique pour exercer la profession de conseiller en immobilier.  Mais l’important ce n’est pas le statut juridique mais les compétences professionnelles de votre interlocuteur.

Ce qui compte ?  Sa personnalité, son sens de l’écoute, son empathie, sa connaissance du métier, de la réglementation…

Qu’il soit indépendant ou non, le professionnel de l’ immobilier à qui vous confierez la vente de votre logement doit être capable de cerner vos besoins, de vous conseiller et de vous accompagner tout au long de la démarche. Et c’est important car il s’agit bien d’un projet de vie. Un projet qui n’a donc rien d’anodin.

Alors posez-vous une question : faites-vous confiance à la personne assise en face de vous ? Sera-t-il capable de vous donner le bon prix de vente ? Aurez-vous droit à des comptes rendus de visite réguliers ? Mais, avant tout, le sentez-vous prêt à s’impliquer dans votre projet ?

© トラノスケ – Fotolia.com


  1. Bonjour,
    Je viens de confier mon bien à une agence orpi et a un mandataire du réseau bsk immobilier http://bskimmobilier.com/
    Et ce conseiller vient d’avoir 2 offres 🙂
    Je recommande fortement 🙂

  2. Dubourgnon

    17 janvier

    Je serai à votre écoute pour vous aider à vendre votre Bien où à trouver Votre Bien sur le secteur de la Bresse.
    Contactez moi par mail ou par téléphone
    Nathalie.dubourgnon@capifrance.fr
    06.72.78.34.92

  3. VILLANFIN

    30 janvier

    Le conseiller agent mandataire et forcément agent commercial pour le statut jurique, et auto entrepreneur ou aux BNC suivant le niveau de rémunération dans l’année. Quand au portage salarial cela parait incompatible avec les différentes lois qui régissent la profession
    . Il ne faut pas confondre le statut jurique et le staut fiscal !!!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *