publicité
En lecture

Céline Dion abaisse (une fois de plus) le prix de ...

Céline Dion abaisse (une fois de plus) le prix de sa villa en Floride

Une transaction immobilière n’est facile pour personne. Ainsi en est-il pour cette pauvre Céline Dion, qui ne demande plus que 36 millions d’euros pour sa villa en Floride.

Il y a les maisons de luxe qui trouvent preneur très vite, comme ce manoir de Washington qui va bientôt accueillir la famille Obama. Et puis il y a la gigantesque villa de Céline Dion, sur la côte atlantique, à Jupiter Island (Floride). Comme le relève l’Edition du soir d’Ouest-France, son prix de vente a encore baissé en début d’année, pour la troisième fois depuis sa mise en vente en 2013…

Une résidence à la (dé)mesure de la star…

Céline DionTout commençait pourtant comme une de ces histoires dont regorge l’immobilier de luxe. Il y a 3 ans, la star décide de se séparer de sa villa, située à plus de 150 kilomètres de Miami. Prix de vente initial : 72,5 millions de dollars, soit plus de 68 millions d’euros.
La somme est exorbitante, mais la villa est démesurée : comptez tout d’abord 2000 hectares de terrain et une plage privée. Et si l’eau de mer vous irrite les yeux, consolez-vous dans l’une des trois piscines chauffées. Pas besoin d’acheter non plus de bouée ou de ballon en plastique pour les enfants, puisque vous êtes également propriétaire d’un parc aquatique privé…

Théâtre, plage privée, parc aquatique, tennis… pas facile de s’ennuyer

Si vous voulez inviter une trentaine d’amis, ne vous privez pas, puisque la résidence comprend, en plus de la demeure principale, deux autres maisons privées. Pour les occuper, vous pouvez leur proposer une remise en forme dans la salle de sport, suivie d’une partie de tennis. Et pour conclure la journée en se cultivant, il ne reste qu’à inviter une troupe à se produire dans votre théâtre personnel.

… mais un prix plusieurs fois revu à la baisse

Une vue aérienne de la modeste demeure de la star (Google Earth)Le seul problème de cette résidence est sa distance par rapport à votre lieu de travail. Si vous êtes Céline Dion, vous êtes liée par contrat au Caesar Palace de Las Vegas, où vous vous produisez plusieurs soirs par semaine. Ce qui vous fait donc 3 500 kilomètres pour rentrer dîner chez vous, à Jupiter Island.

Une chute du prix de plus de 50 %

La chanteuse décide donc de se séparer de la maison. Mais en 2016, aucun acheteur ne semble prêt à débourser la somme qu’elle en demande, comme MySweet’Immo vous le racontait au mois de juin. Le prix chute donc à environ 43 millions d’euros. Toujours trop cher, d’après les acquéreurs… et voilà donc une ultime remise à 36 millions d’euros… soit une chute de plus de 50 % par rapport au prix initial.

 

Une maison qui n’offre « rien d’exceptionnel »

Comment expliquer un tel flop, malgré les caractéristiques hors-norme de la villa ? « Cette maison n’a en fait aucun des deux critères qui peuvent pousser à l’achat », répond Laurent Demeure, président de Coldwell Banker France & Monaco. « Il faut déjà une localisation exceptionnelle. Or, vous n’êtes ni à Miami Beach, ni à West Palm Beach. Vous êtes à plus de deux heures en voiture. Vous êtes trop éloignés des deux endroits prisés de Floride. Et quand bien même : la maison la plus chère que nous ayons vendue à Miami Beach est partie à 42 millions et demi de dollars. Le prix de la villa de Céline Dion est vraiment démesuré ».

« Certains milliardaires se disent : je veux LA maison la plus chère »

Autre critère qui pourrait tenter un acheteur : la mégalomanie ! « Il y a une tentation chez certains milliardaires de dire ‘Je veux la maison la plus chère de toutes’, reprend Laurent Demeure. Ce n’est pas non plus le cas ici : on voit parfois certaines propriétés partir à 100 millions de dollars… »
Au rythme où baisse son prix, rêvons un peu : on se l’offre d’ici quatre ou cinq ans ? Ou bien, si votre contrat de travail vous lie à la région parisienne mais que vous rêvez malgré tout de vivre dans les murs de la star, vous pouvez toujours vous rabattre sur sa résidence de la villa Montmorency, elle-aussi à vendre…

 


  1. […] les 36 millions d’euros de la villa de Céline Dion… La somme paraît bien dérisoire face au nouveau record que vient d’établir le […]

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *