publicité
En lecture

Mesurez l’ensoleillement de votre logement a...

Mesurez l’ensoleillement de votre logement avec Solen

En 20 minutes de visite, l’acheteur d’un appartement doit se faire une idée sur la luminosité du bien. Pas évident… Grâce à Solen, il est désormais possible de simuler l’ensoleillement sur les douze mois de l’année !

« Mais dites-moi, il est clair ? » « Il paraît lumineux non…? » La réflexion classique que chacun se pose lors de la visite d’un appartement ou d’une maison. Et quoi de plus normal ? Personne n’a envie d’habiter dans un appartement obscur comme une caverne… Pourtant, il est impossible de préjuger de ce que sera l’ensoleillement d’un appartement sur un an en se fondant uniquement sur une seule visite…

Du moins, cela était impossible : Solen, jeune start-up co-fondée par Clément Henry, propose désormais une simulation de la luminosité et de l’ensoleillement d’un bien, sur une année entière, grâce à une unique photo ! « Nous développons depuis un an une technologie qui est aujourd’hui opérationnelle, détaille-t-il. À partir d’une simple photo de smartphone, on peut aujourd’hui calculer la luminosité d’un bien, pièce par pièce, pour chaque heure de chaque jour ! »

 Une technologie pour les pros & les acquéreurs

Pour Clément Henry, cette innovation manquait encore cruellement sur le marché : « Il n’existait aucune solution qui permettait ce genre de simulations, explique-t-il. Pourtant, l’ensoleillement et la luminosité d’un bien sont le troisième critère de choix pour les acquéreurs, après le prix et la situation géographique ! »

À l’heure actuelle, la technologie s’adresse aux pros de l’immobilier : « Pour 29 euros, détaille le co-fondateur de Solen, on génère un certificat d’ensoleillement et de luminosité, accessible directement aux potentiels acquéreurs. Très bientôt, nous mettrons en place un abonnement : pour une centaine d’euros, un agent pourra faire certifier l’ensemble des biens de son catalogue ! »


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *