Cherche mon nidpublicité
En lecture

Le ranch de Michael Jackson à vendre pour 63 milli...

Le ranch de Michael Jackson à vendre pour 63 millions d’euros

Nerverland, le ranch du roi de la pop, est de nouveau à vendre. Le prix a été revu à la baisse : – 30% par rapport à son prix initial fixé à 95 millions d’euros en 2015.

 

Le mythique ranch de Michael Jackson, Neverland, est remis sur le marché au prix de 67 millions de dollars (63 millions d’euros). C’est l’agence immobilière Coldwell Banker Previews International, spécialisée dans les biens immobiliers de prestige qui sera chargée de trouver un acheteur.

Un site d’exception

Il faut savoir tourner la page. Après le décès de Michael Jackson, Neverland a retrouvé son nom d’origine. Désormais présentée sous le nom de Sycamore Ranch Valley, la propriété de 1 400 hectares est un joyau situé à 200 kilomètres de Los Angeles, à Los Olivos dans la vallée de Santa Ynez. Elle comprend pas moins de 22 bâtiments dont une maison principale de 1 170 mètres carrés disposant de 6 chambres, de 7 salles de bains, d’un cinéma et d’un théâtre…

Prix en baisse…

Il y a deux ans, il fallait débourser 100 millions de dollars, soit environ 95 millions d’euros pour acquérir cette propriété démesurée. Aujourd’hui, Neverland n’a toujours pas trouvé preneur. Son prix ? L’aura de son propriétaire? Colony Capital, le fonds d’investissement californien, propriétaire du ranch dans lequel Michael Jackson a habité 15 ans, a donc dû revoir son prix à la baisse.

Le pays où les enfants ne grandissent jamais

Du temps de Michael Jackson, le ranch tirait son nom du pays imaginaire de Peter Pan où les enfants ne grandissent jamais. C’est dans cette propriété qu’il invitait souvent des enfants et… a été poursuivi pour attouchements sur certains d’entre eux. Innocenté au terme d’un procès éprouvant en 2005, le chanteur n’a jamais voulu y remettre les pieds. C’est aussi à Neverland que Michael Jackson, décédé en 2009, à l’âge de 50 ans, a écrit certains de ses plus grands tubes.

Un monde féerique

À la recherche d’un lieu pour tourner le clip « Say Say Say » (un duo avec Paul McCartney), Michael Jackson avait commencé par louer pour quelques jours le Sycamore Ranch. La propriété incluait alors un élevage de bétail ainsi que des cultures d’avoine. Il l’avait ensuite achetée 17,5 millions de dollars en 1988. A l’époque où il vivait à Neverland, le ranch était divisé en 3 parties : une zone d’habitation, un parc d’attractions, avec grand roue, manèges, toboggans géants, montagnes russes, auto-tamponneuses… et un zoo où l’on pouvait voir des orangs-outans, des ours, des girafes, des éléphants, des serpents et des lions. Un train disposant de sa propre gare inspirée de celles des parcs Disney faisait alors le tour de la propriété.

Criblé de dettes, Michael Jackson avait vendu Neverland en 2008

En 2008, le fond d’investissement Colony Capital avait acquis la majorité du capital de la propriété pour permettre à la star de payer ses dettes.

 


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *