publicité
En lecture

Frais d’acquisition d’un bien immobilier : l’Isère...

Frais d’acquisition d’un bien immobilier : l’Isère, département le moins cher

Avec un taux de 3,8%, l’Isère est l’un des trois seuls départements où les frais d’acquisition d’un bien immobilier sont les moins chers en France métropolitaine. Les acheteurs réalisent une économie importante lors de leur transaction.

Les frais d’acquisition, ou couramment dits frais de notaires, dont font partie les droits de mutation, s’élèvent en moyenne à 7% de la valeur du bien immobilier. Ce taux s’applique aussi bien aux maisons et appartements existants qu’aux locaux professionnels. Mais le département de l’Isère applique une fiscalité très avantageuse pour les futurs acquéreurs : le taux de fiscalité y est de 3,80 %, contre 4,50 % partout ailleurs en France. Soit une économie moyenne de plus de 1 000 euros lors de l’achat.

Faire connaître la spécificité du département

Le département de l’Isère et la chambre des notaires engagent donc une campagne de communication sur différents supports, au niveau local et national, afin de faire connaître cette spécificité et d’attirer de futurs acheteurs.

« En Isère, nous créons les conditions pour favoriser l’accession à la propriété. En agissant sur les frais de l’immobilier, nous renforçons l’attractivité du département. C’est un levier puissant qui bénéficie aux habitants de l’Isère et favorise également l’implantation de nouveaux arrivants. », explique Jean-Pierre Barbier, président du département.

« Avec une fiscalité encourageante et des prix modérés, acheter en Isère devient plus que jamais possible », insiste maître Jacques Espié, président de la chambre des notaires de l’Isère.

© rh2010 – Fotolia


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *