publicité
En lecture

Patti Smith achète la maison de Rimbaud dans les A...

Patti Smith achète la maison de Rimbaud dans les Ardennes

La chanteuse a acheté la maison d’Arthur Rimbaud, celle où il a écrit « Le Bateau ivre » et « Une Saison en enfer ». Un petit paradis pour Patti Smith qui attendait depuis quelques années déjà de l’acquérir.

Patti Smith a toujours voué une passion pour les poètes français du XIXe siècle et en particulier pour Rimbaud. Depuis son premier voyage en France en 1973, la chanteuse ne manquait pas de passer dans les terres du poète à une quarantaine de kilomètres de Charleville-Mézières. Au point de devenir la marraine du musée Rimbaud en 2011. Dans son livre Just Kids paru aux éditions Denoël, elle confie son amour de Rimbaud « Je l’adoptai comme mon compatriote, mon frère et même mon amant secret ». C’est désormais chose faite.

Un intérêt immobilier qui date de 2004

Le coup de cœur de Patti Smith pour l’ancienne demeure d’Arthur Rimbaud ne date pas d’hier. « Patti Smith avait manifesté à partir de 2004 son intérêt pour Roche, où elle a pris des photos. Elle m’avait dit de lui faire signe s’il se passait quelque chose. Je l’ai avertie de la mise en vente de la maison en octobre 2016 », raconte Alain Tourneux, le président de l’Association des amis de Rimbaud qui militait pour que le site ne tombe pas dans n’importe quelles mains.

 

Je peux l’imaginer et ressentir toutes ces choses qu’il a vécues, les moments de souffrances à la fin de sa vie.

 

Une maison construite sur des ruines

Révélée le 20 mars dernier, la vente de cette maison n’est pas une affaire d’argent. Loin d’être une bâtisse cossue, elle a été construite sur les ruines de la ferme de Vitalie Cuif, la mère du poète. Investit par les Allemands qui en avait fait leur quartier général pendant la seconde guerre mondiale, la maison du hameau de Roche repose sur des vestiges à valeurs historique et sentimentale où ne subsiste de la maison d’origine qu’un mur.

To be continued

Déjà en 2011, Patti Smith avait célébré les 120 ans de la mort d’Arthur Rimbaud. Lors du concert à Charleville-Mézières, elle avait déclaré « Il est avec moi à tous mes concerts. Aujourd’hui, c’est un anniversaire heureux, celui de la délivrance de ses soucis, de sa souffrance… Je ne suis pas triste, je me sens très heureuse d’être ici avec vous. »

Nul doute que les habitants de la région croiseront désormais la chanteuse new-yorkaise plus souvent !


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *