publicité
En lecture

Immobilier : Des opportunités à prix raisonnables ...

Immobilier : Des opportunités à prix raisonnables à Cachan

Ville du Val de Marne figure parmi les moins chères du Grand Paris Express, Cachan dispose d’un beau potentiel de valorisation à horizon 2022 selon Guy Hoquet l’Immobilier.

 

Les prix de l’immobilier sont restés stables en 16 selon les transactions enregistrées par le réseau Guy Hoquet.  Les délais de vente tournent autour de 60 jours et le rendement brut d’une opération locative est de 6% selon les données du réseau d’agences immobilières. Revue de détails.

Des prix plus abordables qu’à Montrouge

Reliée au Grand Paris Express à l’horizon 2022 par la ligne 15, Cachan va bénéficier indirectement de la liaison de Bagneux sa voisine à la ligne 4 du métro. Ce marché de report parisien a d’ailleurs déjà vu ses prix augmenter de 1000 euros le m2 ces 10 dernières années, présentant aujourd’hui des moyennes à 4000 euros le m2. Les nouveaux acquéreurs arrivent dans la commune parce qu’ils trouvent des prix trop élevés non seulement dans la capitale mais aussi à Montrouge, et font face à une offre de biens diversifiée, qui rassemble 50% de pavillons, 50% d’habitat collectif, et 30% de logements sociaux.

L’arrivée du Grand Paris Express va renforcer l’attractivité de la ville

Le marché locatif y est dynamique, actuellement les investisseurs représentent 10% du marché des acheteurs à Cachan.  Le futur quartier de la gare bénéficiera de construction de logements neufs, facteur de dynamisation résidentielle. La demande n’est pas encore boostée par l’effet Grand Paris Express, mais en constante augmentation depuis une quinzaine d’années, et les biens destinés aux investisseurs sont en pénurie. On en trouve encore qui peuvent correspondre à cette demande, dans des résidences années 2000, entre 5000 et 5500 euros le m2. Certains biens de ce type, s’ils présentent de belles prestations, peuvent même avoisiner les 6 000 euros le m2. L’arrivée du nouveau métro est difficile à traduire en augmentation des prix, mais sera effectivement sentie sur l’augmentation des loyers.

Des maisons avec jardin à partir de 500 000 euros

Pour les projets d’habitation, les acquéreurs peuvent trouver des maisons avec jardin proche du RER, métro, et de la future gare du Grand Paris Express, à compter de 400 000 euros. Mais il faut plus raisonnablement compter un budget de 500 000 euros pour avoir plus de choix.

Au pied du RER, et du futur métro, une meulière avec jardin

Située à seulement 3 minutes de la gare RER, et donc au pied de la future ligne du Grand Paris Express, cette meulière est à vendre 738 000 euros. Elle comporte 6 pièces et 120 m2. Avec un métro périphérique déjà installé, elle serait certainement vendue : elle correspond aux type de bien de charme très recherché par les acquéreurs parisiens qui ne peuvent accéder aux prix de Montrouge .

 

 


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *