Paris Fibrepublicité
En lecture

Renégocier le taux de votre crédit immobilier : la...

Renégocier le taux de votre crédit immobilier : la dernière ligne droite

Les taux de crédit remontent légèrement, après avoir été en chute libre en 2016. C’est le moment ou jamais de renégocier d’après Maël Bernier du site de conseil meilleurtaux.com.

Si les taux de crédits immobiliers remontent légèrement, ils restent historiquement bas. Voilà pourquoi il est encore temps pour les ménages de renégocier leur taux. « Si vous avez fait votre crédit en gros en 2015 ou les années qui ont précédé, votre taux est au minimum de 2,5%. Aujourd’hui, les taux ont un peu remonté, mais ils restent en moyenne à 1,75% sur 20 ans, versus 2,5% ou 3% les années précédentes. Donc si vous ne l’avez pas fait, vous avez encore intérêt à le faire (…). Ce serait dommage de ne pas le faire et de ne pas profiter un peu de cette fenêtre de tir » explique Maël Bernier, directrice de la communication de meilleurtaux.com. Meilleurtaux.com est un site internet, créée en 1999, destiné à conseiller les particuliers sur leurs prêts et les solutions de financement qui s’adaptent le mieux à leurs projets. D’après elle, il n’y a plus de baisse prévue avant un moment, les taux vont soit continuer d’augmenter légèrement, soit stagner.

Ce serait dommage de ne pas le faire et de ne pas profiter un peu de cette fenêtre de tir

« Nous les dossiers qu’on a traité chez meilleurtaux entre février et avril 2017 réalisent une moyenne de gain sur le coup total des crédits de 30 000 euros » précise-t-elle. Une économie non négligeable, qu’il est encore possible de réaliser, d’ici la fin de l’année 2017.

Pour qui, et pourquoi ?

Pour Maël Bernier, il y a trois cas de figure pour la renégociation de taux de crédit immobilier : « Soit ceux qui choisissent de modifier la durée totale de remboursement, avec en moyenne 32 mois de moins. Et vous avez 4% des gens qui choisissent de rester sur la même durée, mais qui baissent leurs mensualités grâce à la baisse des taux, et un petit tiers qui baissent la durée, et baissent les mensualités ». Plusieurs possibilités sont à la disposition des ménages, qui peuvent ajuster leur taux selon les envies et les besoins. Premièrement, il y a « des gens qui avaient des mensualités acceptables, qui parvenaient parfaitement à rembourser, mais qui profitent de manière très opportuniste pour rembourser la même chose, mais sur moins longtemps, donc plus vite ». Mais aussi « des gens qui avaient des mensualités un peu trop élevées par rapport à leur revenu, en fonction de leurs charges, et du coup ils profitent de cette baisse des taux, pour non pas rembourser plus vite, mais moins tous les mois » détaille Maël Bernier.

Certains profitent de cette baisse des taux, pour non pas rembourser plus vite, mais moins tous les mois

En tout cas, pour Maël Bernier du site meilleurtaux.com, c’est donc le moment ou jamais de renégocier. Il reste quelques mois aux ménages, d’ici la fin 2017. « Très clairement si les taux remontent à 2,5%, ce ne serait plus avantageux, mais on en est très très loin. On attend plus de baisse dans l’année 2017 » précise-t-elle. En mai dernier une petite baisse a été notée par les observateurs. Mais comme le dit Maël Bernier : « Attendre, ça sert pas à grand chose ».

Pour vous rendre sur le site de meilleurtaux.com, c’est juste ici.

Pour réécouter l’interview de Maël Bernier sur Radio-Immo, c’est par .

 


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *