publicité
En lecture

Le marché de l’immobilier de luxe est boosté...

Le marché de l’immobilier de luxe est boosté par l’effet Macron

Le réseau d’agences immobilière Coldwell Banker constate un fort redressement du marché du luxe depuis l’élection d’Emmanuel Macron.

 Expatriés et investisseurs reviennent à Paris

L’effet Macron dynamise fortement le marché de l’immobilier de luxe

Après trois mois d’inactivité lié à la perspective des élections présidentielles, le marché parisien de l’immobilier de prestige connaît en effet une forte progression. « Nous enregistrons une activité record. Le chiffre d’affaire réalisé sur les mois de juin et de juillet est supérieur de 30% à celui des quatre premiers mois de l’année », se félicite Laurent Demeure, président du réseau d’agences immobilières de prestige Coldwell Banker France & Monaco.  « Après un début d’année caractérisé par un fort attentisme des investisseurs internationaux, nous assistons aujourd’hui à un véritable redressement, il y a bien un effet Macron qui joue à fond sur l’immobilier de prestige », poursuit Laurent Demeure. Nous voyons revenir de nombreux expatriés et des investisseurs internationaux qui se positionnent sur la pierre parisienne. »  Une illustration ? « Nous venons de finaliser un deal gelé depuis plusieurs mois avec un couple d’européens installé à Londres qui vient d’acquérir un appartement familial dans le 6ème arrondissement de Paris à 5 millions d’euros, soit un peu plus de 20 000 € le mètre carré. »

Les voyants sont au vert pour investir en France

La clientèle aisée qui avait quitté la France après l’élection de François Hollande revient depuis l’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron

Pour Laurent Demeure, « le classement de la France en tête du classement « Soft Power » va encore renforcer l’attractivité de Paris et de la France face notamment à l’effondrement du marché de l’immobilier britannique depuis l’annonce du Brexit en 2016 et à l’essoufflement du marché américain. Idem pour le rapport du FMI, dithyrambique sur le programme d’Emmanuel Macron, considéré comme le meilleur projet le plus équilibré jamais présenté pour la France ». « Tous les voyants sont au vert pour venir se réinstaller en France. Et les investisseurs étrangers reviennent. Nous n’avons jamais vu autant d’acheteurs américains et étrangers se positionner sur Paris », se réjouit M. Demeure. « Lorsque nous nous sommes implantés en France il y a 5 ans, François Hollande venait d’être élu, et les propriétaires de biens de luxe quittaient la France », se souvient Laurent Demeure dont l’enseigne figure aujourd’hui dans les 5 premiers réseaux de l’immobilier de luxe.

Le boom profite aussi aux résidences secondaires

Les acquéreurs recherchent de l’extrême qualité

Le marché des résidences secondaire qui avait pâti de l’effet Hollande bénéficie lui aussi de l’effet Macron. « De plus en plus d’acquéreurs étrangers et d’expatriés qui avaient quitté la France durant les années Hollande, se repositionnent sur des résidences secondaires en prévision d’un retour futur », poursuit Laurent Demeure. Ils convoitent des biens situés sur le littoral, sur la cote basque (Biarritz), sur le bassin d’Arcachon (Cap Ferret), la cote Atlantique (Oléron, Ré, Royan) et sur la Cote d’Azur (Cannes). « Ils recherchent de l’extrême qualité sur des biens situés en première ligne », prévient toutefois Laurent Demeure.

« Compte tenu de ce dynamisme, il n’est pas étonnant du tout que nous soyons aujourd’hui à un niveau record de transactions record sur le marché immobilier Français », conclut Laurent Demeure. Les dernières prévisions des notaires annoncent en effet 900 000 transactions sur 12 mois glissants, un niveau jamais atteint en France !

© coco – Fotolia.com


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *