publicité
En lecture

Les Jeux Olympiques 2024 à Paris ? Bonne nouvelle ...

Les Jeux Olympiques 2024 à Paris ? Bonne nouvelle pour l’immobilier !

C’est officiel, Paris accueillera les Jeux Olympiques d’été en 2024. Signe d’une embellie pour le marché de l’immobilier français ? Le cabinet de courtiers et consultants en immobilier Cushman & Wakefield a étudié la question.

Les Jeux Olympiques 2024 auront lieu à Paris. Cette fois-ci c’est une certitude, depuis l’annonce officielle qui a été faite mercredi 13 septembre. La capitale sera l’hôte de la compétition sportive internationale du 2 au 18 août 2024, et du 4 au 15 septembre pour les Jeux Paralympiques. 

Rayonnement international

Les Jeux Olympiques placent Paris au premier plan. Vitrine médiatique, c’est l’évènement le plus suivi au monde tous les quatre ans. Il s’agit donc d’une excellente nouvelle pour le monde de l’immobilier. Paris sera sur tous les écrans et dans toutes les têtes à ce moment là. Cette surexposition donnera peut-être des idées à de potentiels investisseurs.

 

 

Bonne nouvelle aussi parce que les JO d’été, c’est la promesse d’une affluence touristique décuplée. Par exemple en 2012, ce sont un peu plus de cinq millions de touristes étrangers qui ont visité Londres pendant les JO. Et ces derniers ont dépensé quelques 800 millions d’euros lors de leur séjour. La capitale française est déjà une destination touristique incontournable, mais tout porte à croire que l’évènement apportera un flot de curieux sans équivalent. 

Des constructions en prévision

Qui dit Jeux Olympiques, dit évidemment infrastructures d’accueil et équipements sportifs. Que ce soit pour les épreuves, les délégations d’athlètes, le public ou encore les médias internationaux, Paris va devoir s’équiper pour tout ce passage. Il y’aura d’abord la livraison partielle du métro « Grand Paris Express »qui a certainement été un moteur dans la candidature de Paris. Parmi les nouveautés à attendre : la ligne 14 du métro sera prolongée, et de nouvelles feront leur apparition, comme celle qui va relier Saint-Denis-Pleyel et l’aéroport Charles-de-Gaulle. 

 

D’autres constructions sont à prévoir, notamment en Seine-Saint-Denis, où se trouvera le village des médias, à Dugny plus précisément. Là-bas, entre quelques constructions d’immeubles, et d’équipements commerciaux, ce sont 1,5 millions de m2 de bureaux neufs qui vont être construits. Pour le moment ces construction sont à l’état de projet. Reste à savoir si les délais seront respectés.

 

Inquiétude liée au budget

De bonnes nouvelles en perspectives donc pour ces futurs Jeux. Évidemment, l’inquiétude sur les dépenses liées à l’évènement demeure. Pourtant le budget prévisionnel fait état de 6,8 milliards d’euros au total, soit deux fois moins que pour ceux de Londres en 2012. Mais sachant que les premières estimations londoniennes s’élevaient autour de 4,5 milliards d’euros, reste à savoir si le budget prévisionnel parisien sera respecté. 

 

(c) Andréane Meslard/by BazikPress (c) Fotolia


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *