publicité
En lecture

Crédit immobilier : comment bien définir son budge...

Crédit immobilier : comment bien définir son budget

Gilles Richard, directeur de la caisse de Crédit Mutuel de Voiron, était l’invité d’Ariane Artinian au Salon de l’immobilier de Voiron.

Tenez compte de vos capacités budgétaires

Pour Gilles Richard, directeur de la caisse de Crédit Mutuel de Voiron, il est essentiel pour définir son budget lorsque l’on réalise une acquisition dans l’immobilier de faire le point sur la somme que vous pouvez effectivement consacrer au remboursement de l’emprunt.

Il est traditionnellement admis que les mensualités de crédit ne doivent être supérieure à un tiers des revenus du ménage. Ainsi un couple percevant 4000€ par mois ne devrait pas excéder 1333€ de crédit budgétaire.  « L’emprunteur ne doit pas se focaliser sur le taux d’endettement maximal de 33% mais tenir compte de ses capacités budgétaire. Il doit connaître précisément la somme qu’il peut consacrer au crédit », insiste Gilles Richard.  Et de poursuivre : « Nous pouvons, le cas échéant, dépasser le ration d’un tiers ».

Pensez aux frais de transports déplacement et aux taxes

« Le pays voisinais attire beaucoup de jeunes couples primo accédant qui font le choix de sortir de Grenoble pour s’offrir une maison avec un jardin au lieu d’un T3 », explique Gilles Richard. D’où l’importance de budgétiser le coût des transports. « Il faut penser également à budgétiser les taxes, taxes départementale ou taxe d’équipement », poursuit Gilles Richard.

Attention aux dépassements budgétaires

Si vous faites construire votre maison individuelle, sachez que  vous vous exposez aussi à des risques de dépassements budgétaires. . « Nous sommes là aussi pour aider les acquéreurs et définir avec eux une enveloppe de crédit à la consommation qui leur permettra de continuer leurs aménagements », conclut Gilles Richard.

(c)Clément Madonna/byBazikPress


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *