publicité
En lecture

Le toit de ma maison a été endommagé par la tempêt...

Le toit de ma maison a été endommagé par la tempête. Vais-je être indemnisée ?

Emmanuelle Jaulneau, juriste chez Business Fil fait le point sur l’indemnisation des dégâts après une tempête.

mySweetQuestion : La toiture de ma maison endommagée par une tempête. Vais-je être indemnisée par mon assurance ?

mySweetRéponse : Si vous avez un contrat multirisque habitation qui vous couvre contre l’incendie et les dommages aux biens, vous avez une garantie tempête.  Celle-ci va couvrir tant les chutes d’arbres que les toits endommagés ou arrachés ou le mobilier détérioré par la pluie suite à un dommage de toiture. Cette garantie permet en effet d’être indemnisé pour les dommages causés par le vent aux immeubles, meubles et objets de valeurs.

Certains équipements comme les stores, les vérandas et les clôtures peuvent être exclus de la garantie. Il est important de bien vérifier son contrat et notamment ce qu’on appelle « les clauses d’exclusion de garantie ». Seuls les biens couverts par le contrat d’assurance et ayant été endommagés par la tempête sont garantis.

Si votre voiture, garée devant chez vous, a été endommagée par la tempête, elle ne sera couverte que si votre assurance automobile dispose de la garantie dommage dite « tous risques » ou équivalent, ce qui n’est pas le cas si elle seulement assurée « aux tiers ».

Dans certains contrats, l’assureur demande une attestation de la station météorologique la plus proche prouvant que le vent avait une intensité anormale. Une vitesse des rafales de vent supérieure à 100 km/h est généralement prévu.

En pratique, en plus de déclarer rapidement le sinistre, pensez à prendre toutes mesures de sauvegarde urgente tel que l’installation de bâches et prenez des photos des dégâts.

 

© Fotolia.com


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *