publicité
En lecture

Résiliation d’assurances : comment s’y...

Résiliation d’assurances : comment s’y préparer ?

Changer l’assurance de son prêt, ce sera possible à compter du 1er janvier 2018. Raimi Adet, fondateur d’Actudata rappelle les règles du jeu.

Dès le 1er janvier 2018, toute personne détenant un crédit immobilier pourra décider de changer d’assurance en cours de prêt à la date anniversaire. Alors que les assureurs ont dû faire face en 2015 au même scénario avec les assurances habitation et auto avec la mise en application de la loi Hamon, ces derniers vont devoir redoubler d’efforts pour fidéliser leur clientèle. Cependant, cette fois-ci, ils ne sont pas les seuls touchés. En effet, c’est au tour des banques de se retrouver confrontées à la même problématique…

La délégation d’assurance : un avantage pour le particulier mais une concurrence accrue pour le secteur bancassurance

Quand un particulier décide de souscrire à une assurance de crédit immobilier, c’est bien souvent celle de sa banque qu’il choisit en premier parce qu’il n’a pas le temps d’en trouver une autre. Cependant, le coût de cette assurance n’est pas nécessairement le plus avantageux pour lui. En effet, le coût de l’assurance emprunteur représente le deuxième poste de dépense dans un financement de projet immobilier. Il ne doit donc pas être négligé.
Avec la délégation d’assurance, les particuliers vont pouvoir bénéficier de l’offre d’assurance qui correspond le mieux à leur budget. Ainsi, à l’occasion de la date anniversaire (ou même avant), il sera possible de changer d’assurance emprunteur. De ce fait, la concurrence ne va cesser de s’accroître pour les assureurs mais aussi pour les banques, qui vont devoir revoir leurs offres et s’adapter aux nouvelles tendances.

Changer d’assurance emprunteur : comment s’y prendre ?

 Les comparateurs d’offres d’assurance en ligne seront votre meilleur atout

En comparant différentes offres, il sera possible de connaître directement les primes mensuelles proposées par les assureurs et d’effectuer un rapide calcul des économies à gagner. Le constat est bien souvent ahurissant pour les particuliers : plusieurs milliers d’euros peuvent être économisés en optant pour l’offre la plus adéquate. Une fois l’offre choisie, il suffit de compléter un dossier en ligne afin d’obtenir le devis du futur assureur pour établir le contrat.

Votre courtier ou le nouvel assureur s’occupe de résilier votre ancienne assurance

Quand le particulier annoncera à son banquier qu’il souhaite résilier son assurance emprunteur, il faudra qu’il lui fournisse le devis et les conditions générales du nouvel assureur. La seule condition pour que le changement soit accepté : l’ancien assureur et le nouveau doivent présenter des garanties équivalentes.
Plus besoin d’affronter votre banquier, votre courtier ou votre nouvel assureur s’occupe de résilier votre ancienne assurance emprunteur auprès de votre banque.

Adhérer à la nouvelle assurance emprunteur

Pour adhérer à la nouvelle assurance, un dossier sera à compléter pour effectuer la transition avec l’ancienne. Dans le cas d’un prêt supérieur à 400 000 euros ou en fonction de votre profil, un questionnaire de santé sera également à remplir. Une fois le dossier étudié et accepté, l’organisme transmettra l’attestation d’assurance emprunteur.

Adresser rapidement la nouvelle attestation d’assurance au banquier

L’envoi de l’attestation d’assurance permettra de clôturer le dossier auprès du banquier. Le particulier sera ainsi libre de tout engagement et pourra profiter de sa nouvelle assurance emprunteur !


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *