publicité
En lecture

Maria by Callas : Ecoutez Maria l’incomprise...

Maria by Callas : Ecoutez Maria l’incomprise raconter Callas la diva !

La diva se raconte à la première personne à la Seine Musicale et appuie sur la corde sensible. On se laisse toucher par la grâce.

Une expo évènement à ne pas rater

A l’occasion du 40ème anniversaire de sa disparition (16 septembre 1977) , la légende de l’Opéra  se livre à la première personne.

Ses parents qui quittent la Grèce pour l’Amérique, 4 mois avant sa naissance, pour échapper à la douleur d’avoir perdu leur fils unique, Basile, disparu à l’âge de 3 ans. Sa naissance à Manhattan. Ses rapports douloureux avec sa mère qui lui préfère sa soeur ainée. Sa soif d’amour intarissable, avec les hommes aussi. Son travail acharné pour devenir l’enfant prodige que sa mère exige -elle ne lui pardonnera jamais de lui avoir volé son enfance. Les concours, les auditions, les angoisses. La carrière. Le travail. L’Art. Son premier mariage. Son amour pour Onassis. Son éloignement de la scène. Sa descente aux enfers quand le milliardaire la quitte. Ses maisons aussi. « Je suis ici, à Palm Beach, dans une jolie maison (…) à 5 minutes à pied de la plage et de l’océan (…). J’adore l’Amérique ». Et puis l’appartement 36 avenue Georges Mandel, dans le 16ème arrondissement de Paris dont le salon est parfaitement reconstitué. Elle y terminera ses jours le 16 septembre 1977. C’est une Callas inédite qui s’offre aux visiteurs de cette exposition magistrale.

Une plongée dans les archives de l’intime d’une femme et d’une artiste

On se laisse guider par la voix du siècle pour expérience immersive,  émotionnelle et musicale inédite

Tom Volf, le commissaire de cette exposition à ne pas rater à la Seine Musicale à Boulogne Billancourt nous donne à voir un magnifique portrait de femme, sensible et intime. Auteur par ailleurs d’un livre sur la Diva Absoluta (Maria by Callas, éditions Assouline), il réunit ici photographies, films privés en Super 8, enregistrements privés de ses concerts, lettres intimes, images rares d’interviews et des coulisses de ses performances,  costumes de scène et objets iconiques…  Et permet de porter un nouveau regard sur la vie de celle qui réforma l’interprétation vocale et défraya la chronique mondaine.

Maria Callas disait d’elle même qu’elle était une personnalité double, parfois même antagoniste. L’ensemble du parcours – 800 mètre carrés; est une alternance entre Maria et Callas, entre la femme et l’artiste, entre l’incomprise et la légende de l’Opéra, passant de l’une à l’autre pour apercevoir les ressorts, les sacrifices et l’émotion.

On se laisse guider dans l’exposition guidée par la voix parlée de la cantatrice. Et on marque la pause pour écouter ses enregistrements. Et se laisser toucher par la grâce. Une expérience immersive et émotionnelle inédite rendue possible grâce aux innovations  technologiques qui permettent une écoute unique et notamment dans une salle à 360°, première mondiale, permettant d’entendre Callas comme si elle était là.

Bientôt le film Maria by Callas, in her own words

Un documentaire de 90 minutes réalisé par Tom Volf , Maria by Callas, in her own words sortira le 13 décembre. Pour la première fois, 40 ans après sa mort, la chanteuse d’opéra la plus célèbre au monde raconte sa propre histoire, avec ses propres mots,  porté par la voix de Fanny Ardant dans la version française et d’Isabella Rossellini dans la version anglaise.

Quand ? Jusqu’au 14 décembre 2017- Du mardi au dimanche de 11h à 19h – Nocturne jusqu’à 20h les soirs de concert  Fermé le lundi et certains jours fériés.  Où ? La Seine Musicale (Grand salon)-  Île Seguin –  92100 Boulogne Billancourt – 01 74 34 54 00 –  Combien ça coûte ? Tarifs Plein 14,5€, Réduit 12€ / 9€, gratuit pour les -12 ans

 

 

 


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *