publicité
En lecture

Quelles sont les villes où l’on paye le plus...

Quelles sont les villes où l’on paye le plus d’ISF ?

L’impôt sur la fortune a été calculé pour la dernière fois. En effet, il sera remplacé le 1er janvier 2018 par l’IFI. L’occasion est venue de se demander où il y avait le plus de redevables à l’ISF ?

Sans grande surprise, c’est à Paris qu’il y a le plus de redevables de l’ISF. En effet, si l’on prend la capitale : ils sont 64 200 à payer l’impôt sur la fortune. Le site de l’administration fiscale a révélé il y a quelques jours le classement des villes où il y a le plus d’habitants redevables de l’ISF. Un classement qui concerne les communes de plus de 20 000 habitants, ayant au moins 50 d’entre eux qui payent l’ISF. D’ailleurs, s’ils étaient 186 353 à être redevables en 2015, ils sont 190 543 en 2017.

Paris en première position des villes où l’on paye le plus d’ISF, surtout dans les XVIe, XVe et XVIIe arrondissements

Avec 64 200 redevables de l’ISF, Paris concentre à elle seule plus d’un tiers de tous les contribuables qui payent cet impôt dans le pays. À l’intérieur même de la capitale, les arrondissements parisiens ne sont pas égaux en terme d’ISF. Le XVIème est en effet l’arrondissement qui concentre le plus de contribuables assujettis à l’ISF : 14 346 habitants payent en effet 4 341 594 millions d’euros en tout d’impôt sur la fortune, et règlent un impôt moyen de 21 953 euros. Le XVe, l’arrondissement le plus peuplé arrive deuxième position avec 6892 personnes payant  l’ISF. Quant au XVIIe arrondissement il se hisse en troisième position du palmarès avec  6358 personnes acquittant l’ISF. L’arrondissement qui arrive juste après, c’est le VIIe. Il a cela de particulier que ses habitants assujettis à l’ISF, qui sont 5778, payent 28 041€ en moyenne, pour un patrimoine de 5 443 403€. Ce sont le patrimoine et l’impôt le plus important de Paris.

C’est le IIe arrondissement qui fait office de lanterne rouge du classement parisien, avec 537 habitants seulement redevables à l’Impôt sur la Fortune. Mais ces derniers payent tout de même 2 694 319€ de patrimoine, pour un impôt moyen de 10 296€. Cet arrondissement est considéré comme le plus petit de Paris, mais aussi le moins peuplé. Puis, après le IIe se trouve le Ier, celui où se côtoient le musée du Louvre et le Jardin des Tuileries. Peu peuplé lui aussi, ses habitants ne sont que 791 à être redevables de l’Impôt sur la Fortune.

Ile-de-France : Neuilly, Boulogne et Versailles en tête du classement

C’est dans l’Île de France que les contribuables sont les plus nombreux à payer l’ISF en 2016. En effet, directement après Paris arrive dans le classement établi par la Direction Générale des Finances Publiques : Neuilly-sur-Seine. Cette ville située dans les Hauts-de-Seine, au nord-ouest de Paris, regroupe 5887 habitants qui payent l’ISF, sur 62 075 habitants au total. Autre ville d’Île-de-France, et des Hauts-de-Seine à faire partie de ce classement, c’est Boulogne-Billancourt, qui arrive en cinquième position. Celle-ci est la plus peuplée des villes franciliennes après Paris. Elle compte 3819 personnes assujettis à l’ISF, sur une population de 116 927 habitants. Puis c’est Versailles qui occupe la huitième place du classement. Cette ville des Yvelines compte 2611 résidents assujettis à l’ISF. Là-bas, le patrimoine est de 2 730 469€ au total, et l’impôt moyen de 11 021€.

Province : Lyon, Marseille, Nice, Bordeaux et Nantes sur le podium de l’ISF

À la troisième place du classement nous retrouvons Lyon avec 4636 redevables de l’ISF, puis Marseille avec 3898. Il y a donc moins de redevables à l’ISF dans la deuxième ville de France que dans la troisième. En effet, à Lyon, l’impôt total sur la fortune rapporte 2 724 196€ en tout, pour 10 373€ d’impôt moyen. À Marseille, l’impôt total sur la fortune rapporte 2 723 179€, pour 10 546€. Dans la suite du classement, nous retrouvons Nice en sixième place, avec 3064 habitants assujettis à l’Impôt sur la Fortune. Là-bas, l’impôt moyen est de 10 512€. n septième c’est Toulouse, avec 2794 redevables de l’ISF.  Arrivent ensuite Bordeaux qui tient la neuvième place avec 2570 contribuables qui payent l’ISF, et enfin Nantes dixième, avec 2191 résidents éligibles à l’Impôt sur la Fortune.

© merelleco – Fotolia.com

 


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *