En lecture

Ma maison a subi de fortes intempéries. Vais-je êt...

Ma maison a subi de fortes intempéries. Vais-je être indemnisé ?

Les experts de chez Business Fil répondent à cette question traitant de dégâts occasionnés suite à des intempéries.

mySweetQuestion : Suite à de fortes intempéries ma maison a été endommagée. Vais-je être indemnisée par mon assurance ?

mySweetRéponse :  Oui. Les dégâts consécutifs à des phénomènes météorologiques exceptionnels sont assurés dans le cadre de la garantie catastrophe naturelle. A condition toutefois que les biens soient garantis en assurance de dommages par exemple en incendie ou en dégât des eaux. Et qu’un arrêté interministériel paru au Journal Officiel constate l’état de catastrophe naturelle pour l’aléa concerné dans la zone où se trouvent les biens. La garantie catastrophes naturelles est automatiquement prévue dans les contrats d’assurance de dommages comportant une garantie incendie, dégât des eaux.

Si vous avez souscrit une assurance multirisques habitation, vous êtes donc couvert contre les dégâts dus aux catastrophes naturelles. Les événements le plus souvent constatés sont les inondations, les coulées de boue, la sécheresse et, les avalanches, les tremblements de terre, l’action mécanique des vagues, les glissements et affaissements de terrain.

Attention, sachez toutefois que la garantie catastrophes naturelles ne fonctionne pas pour les biens qui ne sont pas couverts par une assurance de dommages (par exemple les édifices funéraires) ni les biens qui sont généralement exclus des garanties des contrats multirisques habitation, comme les clôtures, les terrains ou les jardins par exemple.

Une franchise légale reste toujours à la charge de l’assuré. Elle s’élève à 380 euros pour les biens à usage d’habitation et non professionnel (1 520 euros pour les dommages de sécheresse ou de réhydratation des sols).

© kulkann – Fotolia.com


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *