publicité
En lecture

L’impact du Grand Paris Express sur les prix...

L’impact du Grand Paris Express sur les prix à Saint-Ouen : + 9% en 1 an !

Un peu plus d’un an avant l’ouverture de la 1ere station de métro du Grand Paris Express, Guy Hoquet s’est penché sur l’immobilier à Saint-Ouen.

Compter 3 900 à 6 000 € / m²

Véritable report du 18ème arrondissement de Paris, les prix de Saint Ouen marquent de vraies disparités selon le quartier et la superficie – les studios et 2 pièces sont 15%- 20% plus élevés. La fourchette de prix va de 3 900€ à 6000€ du m² tandis que le prix moyen est de 4 900€ le m². Les zones les plus recherchées sont celles les plus proches possible des transports, des commerces et de Paris ainsi que le quartier des puces, de plus en plus animé.

Le conseil de Jean-Christophe Reynaud, agent immobilier Guy Hoquet à Saint Ouen ?

« Acheter aux abords des quartiers prisés afin de bénéficier d’avantages similaires mais à des prix plus modestes. La zone de la rue Palouzié par exemple, non loin de la ligne 13 et à quelques minutes de la future 14, Jean Christophe Reynaud, agent immobilier Guy Hoquet, Saint-Ouen »

30 minutes pour vendre un appartement aux puces !

Signe de la tension du marché de Saint-Ouen, le délai de vente est court : 1 mois. Le record étant de 30 minutes pour un appartement situé dans les Puces ! A noter cependant un réel manque de biens sur le marché. En effet, en prévision de l’arrivée de la ligne 14 et des Jeux Olympiques, certains propriétaires font le choix de reporter la mise en vente de leur bien afin que sa valeur augmente.

40% des acquéreurs achètent dans le cadre du dispositif Pinel

Malgré une baisse de la rentabilité locative (-1.5 point vs. 2016) dû à un décret plafonnant désormais les loyers à 14.21€ le m² au lieu de 16,83€/m² précédemment, les investisseurs, entrant dans le cadre de la loi Pinel, représentent 40% des acquéreurs sur le secteur. Ces derniers apprécient 2 types de surfaces : les studios et 2 pièces mais aussi, plus surprenant, certains investisseurs se tournent vers des appartements d’au moins 3 pièces. Etant 15% moins cher au m², les investisseurs (10% sur ce segment) les utilisent désormais, et ce depuis 6 mois, pour des colocations, surtout lorsqu’ils sont situés aux alentours des écoles.

A savoir : le délai de vente moyen tourne autour de 30 jours. Et la rentabilité locative d’un investissement immobilier est de 5% selon le réseau d’agences immobilières Guy Hoquet.

© paris pao – Fotolia.com

 

 

 


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *