publicité
En lecture

Puis-je brûler des déchets verts dans mon jardin ?...

Puis-je brûler des déchets verts dans mon jardin ?

Les juristes de chez Business Fil répondent à cette question traitant de déchets verts et de dcéhets ménagers.

mySweetQuestion : Puis-je brûler mes déchets verts dans mon jadin ?

mySweetRéponse :  Un particulier n’a pas le droit de brûler ses déchets ménagers à l’air libre. Les déchets dits « verts » produits par les particuliers sont considérés comme des déchets ménagers.

Ainsi, il est notamment interdit de brûler dans son jardin :

  • L’herbe issue de la tonte de pelouse,
  • Les feuilles mortes,
  • Les résidus d’élagage,
  • Les résidus de taille de haies et arbustes,
  • Les résidus de débroussaillage,
  • Les épluchures.

Les déchets verts doivent être déposés en déchetterie ou dans le cadre de la collecte sélective organisée par la commune. (Vous pouvez également en faire un compost individuel).

Par exception, dans une zone rurale ou péri-urbaine dépourvue de déchetterie, il est possible de faire brûler ses déchets verts dans son jardin sous certaines conditions, si aucun système de collecte n’est prévu.

A condition de respecter des horaires précis :

  • entre 11h et 15h30 de décembre à février,
  • de 10h à 16h30 le reste de l’année,

et à condition de ne brûler que des végétaux secs.

Généralement, un arrêté préfectoral disponible en mairie précise les conditions de ce brûlage.

Brûler ses déchets verts dans son jardin peut être puni d’une amende pouvant aller jusqu’à 450 €.

 

 

© smuki – Fotolia.com


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *