publicité
En lecture

Noël : Décorez votre maison en toute sécurité

Noël : Décorez votre maison en toute sécurité

Impossible d’envisager Noël sans le traditionnel sapin et les guirlandes lumineuses. Mais connaissez-vous les risques liés à ces décorations ?

Si vous comptez vous lancer dans une compétition de décorations de Noël avec votre voisin, grand bien vous fasse, mais il va vous falloir respecter quelques mesures de sécurité, pour éviter les incendies notamment. Sur le site du ministère de l’Économie, il est possible de consulter une série de mesures, pour prévenir tous les risques concernant les décorations de Noël. Voici, une piqûre de rappel avant de commencer les installations.

Gare aux guirlandes !

C’est la conclusion que livre l’Electrical Safety Foundation International. D’après eux, les sapins de Noël sont à l’origine d’environ 210 incendies par an, et 860 sont causés par des éclairages décoratifs saisonniers, dont les décorations lumineuses de Noël font évidemment partie. D’après la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), c’est l’origine de la guirlande qu’il faut vérifier en premier lieu. La mention « NF » ou « NE » doit être écrite sur l’étiquette. « Les guirlandes électriques de Noël, principalement à diodes et susceptibles d’être utilisées à l’extérieur, font l’objet d’un suivi régulier par les enquêteurs de la DGCCRF. L’enquête menée en 2013 sur la sécurité électrique et fonctionnelle de l’ensemble des produits d’éclairage, dont ce type de guirlande, a mis en évidence un taux de produits non-conformes et dangereux s’élevant à 16 % en 2013″ peut-on lire sur la page de la DGCCRF. Il faut également éviter de la laisser la guirlande lumineuse allumée toute la nuit sans surveillance, et évitez d’obstruer le fil de branchement.

Attention au sapin

Concernant le sapin, une attention particulière doit être portée à son emplacement. Évitez de le positionner près d’une source de chaleur, comme les lampes halogènes ou les cheminées. S’il s’agit d’un sapin artificiel, vérifiez qu’il dispose de la norme anti-feu classe M1. Le gouvernement ajoute que « les extrémités des branches d’arbres de Noël artificiels doivent être conçues de manière à éviter  aux personnes tout risque de blessure. La présomption de conformité à cette exigence peut être donnée  par la conformité à une norme, par exemple la norme NF S 54‐200 de décembre 1994 relative aux arbres  de Noël artificiels – protection des extrémités métalliques ». Évitez les vraies bougies dans le sapin (même si c’est très joli), et privilégiez les guirlandes électriques. Attention, si votre sapin artificiel est recouvert d’un flocage (neige, givre ou paillettes), il est encore plus inflammable.

De manière générale, rester attentif et vigilant

Généralement, Noël arrive avec son lot de repas aux tables chargées et multicolores, le tout surmonté de beaux cierges ou bougies parfumées. Attention à bien étendre ces bougies à la fin du repas, et à veiller qu’elles ne font pas d’étincelles. Attention également aux petits éléments de décoration, qui peuvent être avalés par les petits. Par exemple les baies de houx, qui provoquent crampes abdominales, et peuvent entraîner l’étouffement si elles sont avalées de travers. Si vous avez un doute concernant votre décoration, vous pouvez toujours vous tourner vers les conseils des pompiers de votre département. L’autre danger de Noël, c’est évidemment l’indigestion, mais là on ne peut rien pour vous.


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *