publicité
En lecture

Et si vous cuisiniez (avec) votre agent immobilier...

Et si vous cuisiniez (avec) votre agent immobilier ?

Le réseau immobilier De la Cour au Jardin fait de l’art de vivre son fer de lance et invite clients et collaborateurs à des ateliers cuisine.

Ambassadeurs et clients De la Cour au Jardin mettent la main à la pâte !

Cuisiner un risotto au potimarron, rien de plus simple : potimarron, poivron rouge, fenouil…Mais pour que la recette soit parfaitement réussie, il faut une bonne dose de travail d’équipe, et de la bonne humeur. C’est ce qui résume en quelques mots le premier atelier de cuisine parisien, organisé par « De la Cour au Jardin ». Le réseau immobilier mis au point tout un programme annexe, en parallèle de la vente de biens de charme et destiné à ses clients et ses ambassadeurs.

Joindre l’utile à l’agréable

 

« La volonté de De la Cour au Jardin, c’est se déconnecter des agences traditionnelles, car nous sommes aussi une communauté (…) on parle plus de nos ressentis que des m2″. Isabelle Larochette, fondatrice de De la Cour au Jardin, revient sur sa volonté de lancer ces expériences ludiques de groupe. Une dizaine d’ambassadeurs de De la Cour au Jardin, ont revêtu la toque et confectionné ensemble un risotto de potimarron pendant notre premier atelier de cuisine à Paris. « On a fait un premier atelier à Bordeaux qui a eu un véritable succès, le retour des clients était très positif » précise Isabelle Larochette, qui ne quitte plus son tablier noir.

Marie-Christine est une « éventuelle future cliente » de De la Cour au Jardin, comme elle se décrit elle-même. Elle a participé à ce premier atelier parisien et semble ravie de l’expérience : « Ici on a affaire à de grands professionnels, mais l’ambiance est très familiale donc si je suis acheteuse ou vendeuse, je pense à faire appel à eux », confie-t-elle à la fin du repas. Quand il a fallu préparer le risotto, tout le monde s’est mis derrière les fourneaux. Et la chef en cuisine pour ce premier atelier dans la capitale, c’est Babsie Steger. Comédienne française d’origine autrichienne, elle est une coach bien-être. Sur son blog « Les secrets de Babsie », elle prodigue de précieux conseils sur l’alimentation, l’hygiène de vie, etc. Et elle est intarissable à propos du manger sain : « J’essaie de joindre l’agréable à l’utile ! » s’amuse-t-elle, « je veux éveiller les consciences » déclare-t-elle pour justifier sa présence à cet atelier.

Rejoindre une communauté d’amateurs d’immobilier de charme

« Plus les technologies se développent, plus l’humain a besoin d’un retour vers la proximité et le contact » explique Isabelle Veil, responsable du développement digital et des partenariats de De la Cour au Jardin. Elle ajoute que « ces ateliers vont nous permettre de créer une communauté d’amateurs de biens de charme, amateurs d’un certain style de vie, de fidéliser nos clients, d’en trouver d’autres et de les faire se rencontrer ». Des ateliers qui permettent de savoir avec on travaille, mais qui ont également une portée didactique destinée à rapprocher les curieux, ici en l’occurrence, les cuistots d’une matinée.  » On a pas commencé tout de suite à faire la cuisine » raconte Marie-Christine, « on a aussi beaucoup parlé de l’aspect bien-être, des conseils utiles…et après on a beaucoup échangé et dialogué pendant la recette, c’était vraiment très participatif ».

« Il y a des ateliers cuisine, il va y avoir des ateliers Fengchui, des ateliers bricolage, comment on transforme un meuble ancien en meuble contemporain, etc. », ajoute Isabelle Larochette. Tout pour s’approprier son intérieur, se sentir bien entre ses murs, dans son corps et dans sa tête. Une fois le risotto préparé, chacun déguste son plat avec régal. L’occasion de se remémorer des souvenirs de préparation, mais également de comparer ses habitudes culinaires et alimentaires. Chacun repart ensuite avec son tablier et la recette en poche. « Tout doit tourner autour de l’humain, la chaleur et l’art de vivre » résume Isabelle Larochette.

Pourquoi avoir lancé ces ateliers avec De la Cour au Jardin Isabelle Larochette ?


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *