publicité
En lecture

Quelles précautions avant de louer mon bien sur Ai...

Quelles précautions avant de louer mon bien sur Airbnb ?

Les experts de Business Fil répondent à une question traitant de la location meublée saisonnière de courte durée à Paris.

MySweetQuestion : J’habite à Paris et souhaite connaitre les conditions pour louer sa résidence principale pour de courts séjours auprès de  plateformes comme Airbnb ?

Si vous êtes propriétaire du logement, vous devez au préalable vérifier que le règlement de copropriété ne l’interdit pas. Si vous êtes locataire et que vous souhaitez sous-louer votre logement, vous devez impérativement obtenir l’accord écrit de votre bailleur.

Vous ne pourrez pas louer votre résidence principale plus de 120 jours par an.

La loi du 7 octobre 2016 prévoit que, dans les villes qui l’auront décidé, toutes les locations touristiques, qu’il s’agisse de la résidence principale ou secondaire, devront disposer d’un numéro d’enregistrement. Ce système s’applique à Paris depuis le 1er décembre 2017.

Ce numéro est obtenu par une déclaration auprès de la mairie, par le biais d’un téléservice dédié. Ce numéro devra figurer sur les annonces publiées.

Ce numéro devra apparaitre dans les annonces publiées. Oublier de s’enregistrer expose à une amende de 450 €.

Pensez à vérifier auprès de votre assurance habitation que votre contrat couvre la location saisonnière.

Liens utiles pour en savoir plus  : www.paris.fr/meubles-touristiques  www.entreprises.gouv.fr/tourisme/meubles-tourisme


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *