Paris Fibre

Faut-il s’attendre à une remontée des taux après Jackson Hole ?

Philippe Taboret, directeur général adjoint de CAFPI analyse les conséquences possibles du rendez-vous mondial des banques centrales sur le crédit immobilier.

Les banques centrales du monde entier sont réunies à Jackson Hole pour parler de l’avenir de l’économie mondiale. Durant ces réunions, les possibles annonces de la FED et de la BCE concernant leurs politiques monétaires sont très attendues.

 » Les banques centrales sont prises au piège de leur politique de taux bas et de rachat de dettes souveraines. Efficace pour contrer la crise, elle a créé la bulle boursière, indique Philippe Taboret, directeur général adjoint de CafpiSi elles changent  » brutalement  » de politique, la bulle peut exploser et le marché obligataire s’envoler « .

Dans ce cas de figure, les taux de crédit pourraient remonter fortement, la croissance s’arrêter et l’inflation rechuter.  » Ce serait une nouvelle crise en somme… « , explique-t-il.

Pour éviter ce risque, les banques centrales ont engagé un mouvement lent de retour à la normale. La FED a commencé tout doucement à remonter ses taux et à stopper le rachat massif des titres de dettes entrainant une baisse du dollar au détriment de l’Euro, mais au bénéfice de l’inflation en zone Euro.

La BCE attend ce retour de l’inflation pour engager son changement de politique, ce qui ne saurait tarder, mais qu’elle fera doucement et progressivement. « A priori, nous devrions voir les taux d’intérêt remonter lentement et de façon continue sur les prochains mois.« , conclut Philippe Taboret

 

© SweetRédaction