Le palais de Kensington : la nouvelle résidence d’Harry et Meghan

Le palais de Kensington, au cœur de Londres, accueillera bientôt les jeunes mariés, Harry et Meghan. C’est déjà la résidence de plusieurs membres de la famille royale, dont William et Kate.

Le prince Harry et Meghan Markle se sont dit « oui », sous les yeux du monde entier, dans la chapelle Saint-George du château de Wind­sor, le 19 mai. Leur vie conjugale démarre à présent. Le palais de Kensington, joyaux de la couronne, abritera bientôt leur amour. Ils déménageront en effet bientôt dans cet imposant palais de briques rouges, situé dans le coeur de Londres, dans un appartement occupé auparavant par un cousin de la reine, le duc Richard de Gloucester et son épouse qui, élégamment, leur laissent la place. Harry et Meghan ne seront pas dépaysés. Le prince Harry connaît cette résidence royale comme sa poche. ll y a passé une partie de son enfance. Et le palais a été jusqu’en 1997 la résidence officielle de Diana, la princesse de Galles.

Des voisins de palier prestigieux

Le prince Harry aura pour voisin de palier son frère. Depuis fin 2013, le palais de Kensington est la résidence officielle du duc de Cambridge, de son épouse, Catherine Middleton, et de leurs trois charmants bambins : le prince George, la princesse Charlotte et le prince Louis. C’est aussi la résidence de plusieurs autres membres de la famille royale, dont la princesse Eugénie, 28 ans, l’une des filles du prince Andrew et de Sarah Ferguson.

Kensington Palace : résidence royale

Le palais de Kensington est situé à une des extrémités d’Hyde Park, le plus grand parc de Londres. Pendant les décennies, il a été la résidence favorite des monarques britanniques, avant d’être mis à la disposition des membres de la famille royale. C’est ici qu’est née la reine Victoria, le 24 mai 1819. Elle y a vécu jusqu’à ses 18 ans, et son accession au trône en 1837.

A l’origine : une modeste maison de campagne

C’est Guillaume III qui achète une maison de campagne à l’un de ses ministres en 1689. Il cherche une résidence près de Londres. Asthmatique, il souhaite changer d’air. Or, le village de Kensington est à cette époque à la sortie de Londres. La maison a ensuite été transformée par l’architecte Sir Christopher Wren.

Kensington Palace se visite

Aujourd’hui, certaines parties du palais sont ouvertes au public. Certaines pièces se visitent librement. Il est possible de visiter l’appartement 1A, qui a été celui de la princesse Margaret, ainsi que la splendide salle de la coupole, la galerie du roi avec sa superbe collection de tableaux du XVIIe siècle, la collection royale des habits de cérémonie, qui comprend des robes portées par la reine Élisabeth II et par Diana. La visite s’achève dans les jardins…

 

© Olivia Delage