PODCAST : « Allo Thibault, je fais comment… pour préparer la rentrée de septembre ? », avec Thibault Guillaume

Dans ce podcast, Thibault Guillaume, fondateur de VitrineMedia, propose quelques réflexions simples et pragmatiques d’un entrepreneur qui travaille avec les agents immobiliers depuis 15 ans.

MySweetImmo et VitrineMedia vous présentent le 3ème épisode de « Allo Thibault, je fais comment ? ». Dans ce podcast, Thibault Guillaume, fondateur de VitrineMedia, propose quelques réflexions simples et pragmatiques d’un entrepreneur qui travaille avec les agents immobiliers depuis 15 ans.

Episode #3 : « Comment je prépare la rentrée de septembre ?«  

Ce n’est pas n’importe quelle rentrée

Nous sommes en juillet

Cela fait plus de deux mois maintenant que nous sommes sortis du confinement. Le premier semestre est derrière nous. Il est temps, et vous l’avez probablement déjà fait, de faire un bilan, d’envisager la suite et investir les champs d’actions et donc des possibles pour la rentrée de septembre

J’entends souvent « 20 milliards pour ceci, 100 milliards pour cela ». Si la sortie du confinement portait un espoir, cette fois ci, avec toutes ces annonces, on sent la double peine pour la rentrée.

Quel est notre besoin ?

En fait, les entreprises, les agences ne veulent pas d’argent ! Ce dont nous avons besoin c’est d’y croire, de comprendre le plan, d’y adhérer, tout simplement d’avoir envie de vivre cette rentrée ! Si tout le monde a peur et personne n’a envie d’y être, cela va, oui, être mauvais !

Alors que faire aujourd’hui et comment pouvons nous préparer cette rentrée 2020?

Je lisais récemment ceci : « L’avenir ne se prévoit pas, il se construit ». Ce qui importe c’est ce que nous entreprenons. Il faut agir mais auparavant comprendre ce qui se passe dans son entreprise, dans son agence

Mes 3 conseils

1- Il ne faut pas attendre

Il faut dessiner un chemin Maintenant ! Il vaut mieux se tromper que d’attendre car quand on se trompe au moins nous avons fermé une option. Il y a une méconnaissance des ressorts du progrès. Je dois faire, avancer, dessiner au risque probable de me tromper non pas parce que je pense que c’est la bonne chose mais parce que dans l’erreur je vais apprendre, je vais comprendre et dans les faits avancer. Une chance, une piste : quand on est sur le bon chemin, on le sait car on le « sent »

2- Agir de manière constructive et positive

S’il est une obligation c’est de chercher le positif car il permet de faire adhérer (1), il crée un flux (2), il offre des possibles (3). Du positif avant tout !

3-  Il faut « s’oublier »

Je vois beaucoup d’échecs à cause « de nous même ». Nous ne cherchons pas à régler le problème mais à plutôt à défendre notre image, c’est à dire « nous même ». Et se faisant nous perdons le sens, notre volonté initiale. Cette capacité à faire abstraction de « soi », à analyser sans ego, à froid la situation est primordiale. Un peu comme si nous regardions la situation de l’extérieur.

Enfin, il va falloir construire un plan de bataille

Alors, c’est quoi le plan ?

1- « Accepter que plus rien ne sera comme avant »

La première cause de l’échec c’est que nous considérons toujours que la suite doit ressembler au passé en mieux ou en moins bien, en fait la suite sera simplement DIFFÉRENTE. Pas plus ou moins mais différente !

Différente comment ? « L’avenir ne se prévoit pas, il se construit ». Puisque cela sera différent, il nous faut adopter constamment une position d’étude, d’interrogation, d’analyse car la situation évolue constamment

2- Se dépasser

« Plus nous avançons dans notre carrière, et sur notre chemin, et plus cela se complique ». Nous oublions souvent qu’à mesure que nous vieillissons, cela ne devient pas plus simple mais bien au contraire cela devient plus compliqué.

C’est pour cela que parfois des petites sociétés, des nouveaux venus, des « start up » venant de nulle part uberisent des pans entiers de l’économie, où tout simplement nous prennent à nous des parts de marché

Pourquoi ?
Parce qu’il faut tout le long de notre vie maintenir l’effort. Rien n’est acquis pour toujours. Il faut poursuivre le combat chaque jour et en fait s’obliger à « se dépasser », aller chercher un peu plus loin chaque année pour pouvoir à minima conserver sa place. Il y a une force de progrès qui oblige, nous oblige à constamment nous réinventer, à nous améliorer

Donc la question centrale à laquelle répondre cet été pour bien préparer cette rentrée c’est :

  • Qu’est ce que je peux faire, entreprendre à mon niveau pour améliorer la situation ?
  • Qu’est-ce que je peux initier aujourd’hui pour créer et donner des résultats demain ?
  • Comment je peux emmener avec moi malgré tout ?

« Pour conserver ce que tu as aujourd’hui, il faut être prêt à tout remettre en question ».

Pour trouver les ressources, l’énergie d’avancer, souvent, « je me dis » ceci :

  • Est ce que je suis prêt à tout abandonner ?
  • Suis-je prêt à recommencer depuis le début ?
  • Suis-je prêt à tout remettre en question pour continuer l’aventure ?

Si je ne suis pas prêt à « mourir » à nouveau pour mon entreprise, pour mon agence je sais que je n’aurai pas l’énergie, la détermination suffisante Pour poursuivre l’aventure

Nous avons une seule chose à faire cet été, C’est répondre à cette question :

Êtes vous prêt à tout recommencer ?

Très bel été à tous !

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !