Immobilier à l’étranger : Intéressez-vous aux maisons de vacances à Rhodes

Les maisons de vacances situées sur l’île grecques sont de plus en plus recherchées selon Engel & Völkers. 

La reprise de l’industrie du tourisme en Grèce se traduit par une forte hausse de la demande de la clientèle internationale pour Rhodes : +57% au cours premier trimestre 2017 , selon  Engel & Völkers de Rhodes.  « La situation politique en Grèce s’est considérablement améliorée. Nous nous attendons donc à ce que les prix des biens augmentent sur le long terme », explique Georg Petras, Directeur Associé de l’agence immobilière.

Jusqu’à 7 000 €/‎m2 pour les propriétés premium

Lindos, Pefkos et Vlicha sur la côte Est de Rhodes restent les endroits les plus recherchés pour les propriétés de vacances sur l’île grecque. Au premier trimestre 2017, des prix pouvant atteindre 7000 € le mètre carré ont été déboursées pour des propriétés haut de gamme très bien situées. Les villages de Koskinou et Afandou dans le nord de l’île sont également de plus en plus populaires auprès des acheteurs potentiels. De même Kiotari, Gennadi et Lahania dans le sud de Rhodes font  l’objet d’une augmentation de la demande, en raison de leur emplacement avec un accès direct à la plage.

50% des acquéreurs étrangers sont originaires d’Allemagne

La demande croissante de propriétés de vacances haut de gamme à Rhodes provient principalement d’acheteurs basés en Europe centrale. Le marché immobilier des maisons de vacances est dominé par des clients germanophones, représentant près de 50 % des acheteurs. Ils sont suivis de près par des acheteurs venant de France, du Royaume-Uni et d’outre-mer.

De plus, un nombre croissant d’investisseurs est en train de découvrir cette île des vacances et y planifient des projets immobiliers majeurs. « Les voyageurs internationaux sont attirés par Rhodes pour son excellent climat tout au long de l’année, ses infrastructures de qualité et ses très bonnes liaisons aériennes au départ de nombreux aéroports européens », explique Georg Petras. Et d’ajouter :  «Nous sommes optimistes quant aux acheteurs et investisseurs étrangers : ils continueront d’investir dans des propriétés de vacances sur l’île. » A suivre…

(C) Engel & Völkers Rhodes

© SweetRédaction
Era France