Découvrez le métier d’agent immobilier avec Cimm Immobilier !

Permettre de découvrir l’immobilier à ceux qui souhaitent se reconvertir, c’est le choix qu’a fait Cimm Immobilier en offrant aux candidats trois jours de formation.

L’immobilier, secteur dynamique, boosté par les taux d’intérêt, recrute. Informatique, grande distribution, banque, sport…, une grande partie des responsables d’agences ou des agents commerciaux aujourd’hui en poste chez Cimm Immobilier, réseau créé en 1979 par Jean-Claude Miribel à Grenoble, en région Rhône-Alpes, ont commencé leur carrière dans des secteurs bien différents de l’immobilier !

17 contrats signés en janvier sur 25 participants

C’est en effet une particularité de ce réseau familial très proche de ses collaborateurs et qui fêtera ses 40 ans l’année prochaine que d’ouvrir grand les bras à tous ceux qui souhaitent se reconvertir dans l’immobilier. L’enseigne qui compte 202 points de vente aujourd’hui partout en France et dans les DOM TOM propose en effet une formation gratuite de trois jours. Celle-ci permet ainsi à tous ceux qui rêvent d’immobilier mais qui n’osent pas se lancer de découvrir « l’envers du décor » avant de s’engager. « Beaucoup sont intéressés par l’immobilier depuis des années, explique Aurélie Miribel, directrice du réseau Cimm Immobilier. Avec nous, ils mettent le pied à l’étrier. Ces journées d’initiation nous permettent également de les rencontrer et de sélectionner ceux que l’on souhaite faire entrer dans le réseau. En janvier dernier, sur 25 participants, 17 contrats ont été signés. »

Agents immobiliers ou agents commerciaux ?

Cimm Immobilier propose deux solutions : ouvrir une agence ou être agent commercial. Le réseau a en effet la particularité d’être composé d’agences et de mandataires. Avec le développement des réseaux de mandataires ces dernières années, de plus en plus de personnes choisissent le statut de travailleur indépendant pour exercer ce métier. L’enseigne a donc décidé de s’adapter à ces évolutions, elle a racheté le réseau Immoliaison d’agents commerciaux indépendants.

Qu’est-ce qu’un agent commercial ?

L’agent commercial travaille à son compte, est rémunéré à la commission, prend en charge ses frais professionnels, paie ses charges sociales et est assujetti à la TVA. Et Aurélie Miribel de l’affirmer : « Beaucoup de nos agents commerciaux démarrent avec ce statut avant d’ouvrir ensuite un point de vente avec pignon sur rue. C’est en effet, plus facile de commencer ainsi : les conditions financières sont plus légères que lorsqu’on ouvre une agence. Il n’y a pas de droit d’entrée ni de redevance. Il y a juste un pack informatique à régler.»

La même qualité de service pour le client

Une façon de démarrer dans le métier sereinement puisque le réseau ne fait pas de différence entre les statuts : que l’on travaille en agence ou chez soi, on reçoit la même formation, on a à sa disposition les mêmes outils, on applique les mêmes méthodes de travail, les mêmes barèmes… Et le niveau d’exigence, la qualité de service pour le client sont les mêmes. « C’est vraiment une question de personnalité : certains préfèrent travailler seul, d’autres en équipes », commente la dirigeante.

Des dirigeants toujours joignables au téléphone 

Une campagne de publicité, baptisée « Avant j’étais », a mis l’année dernière les franchisés à l’honneur. L’occasion de démontrer que de très belles réussites sont possibles dans l’immobilier, quel que soit le parcours professionnel antérieur du candidat. Des réussites que salue et accompagne la fille du fondateur, toujours à l’écoute de ses collaborateurs et prompte à répondre aux  franchisés ou aux agents commerciaux sur une question juridique. « Cette campagne nous a aussi permis de connaître encore mieux nos franchisés, conclut-elle. Nous sommes très proches de notre réseau. Je suis toujours joignable au téléphone. Je crois que c’est aussi cet aspect humain qui intéresse très souvent ceux qui nous rejoignent.»

 

© Olivia Delage