« Notre ambition ? Devenir la marque immobilière préférée des français ! », Brice Cardi, L’ADRESSE

Rencontre sur le vif avec Brice Cardi, président du réseau immobilier L’ADRESSE. Il se confie au micro d’Ariane Artinian lors du dernier Paris Franchise Expo.

Comment se passe ce salon de la franchise Brice Cardi ?

Ça se passe très bien, il y a beaucoup de monde et apparemment il s’agit de très bons contacts qualifiés. Nous sommes vraiment au top !

Comme le marché est top également, est-ce que c’est le moment de devenir franchisé chez vous ?

C’est vraiment le bon moment, les chiffres le prouvent, nous avons réalisé une année 2018 exceptionnelle. En effet, nous avons dépassé le cap fatidique des cinquante nouveaux points de vente. De plus et pour la troisième année consécutive, aucune démission n’est à dénombrer dans notre réseau donc il semblerait que L’Adresse soit un concept qui plaise beaucoup.

Les gens qui viennent chez vous sont heureux et choisissent donc de rester dans la coopérative ?

Il semblerait que oui, au risque de me répéter, les chiffres le prouvent.

Quel est le profil type de ceux qui souhaitent se lancer dans l’immobilier aujourd’hui ?

D’abord, il faut être archi-motivé. La motivation et l’envie de faire ce métier sont des points incontournables et fondamentaux pour réussir. Il faut aussi avoir la capacité d’être poly-compétent. Travailler dans l’immobilier, c’est être un peu touche-à-tout. Il faut savoir recruter, donner l’envie aux collaborateurs, les intégrer, les former mais aussi les fidéliser. Ensuite il faut maîtriser tout ce qui est autour de l’immobilier, le marketing, le digital, les fondamentaux sur la partie comptable et puis évidemment la partie process-métier, l’aspect juridique et l’administratif.

Se lancer dans l’immobilier quand on y connaît rien, c’est impossible aujourd’hui ?

Rien n’est impossible. Aujourd’hui les jeunes et les moins jeunes sont particulièrement attirés par des enseignes nationales qui apportent process et méthodes.

Les gens viennent vous voir avec une idée précise de ce qu’ils veulent ?

C’est important de rappeler en premier lieu, que L’Adresse est une coopérative. Ainsi, l’ensemble du réseau appartient à ses associés adhérents. Cela crée un système d’agréments. Cela va au-delà de la cooptation. Nous avons un agrément qui se fait d’abord au niveau du conseil d’administration au niveau national. Puis, le deuxième agrément se fait à échelle locale. La personne vient présenter ses motivations et son projet et à ce moment là un vote se fait, et ses futurs associés décident ou non s’il a les compétences requises pour pouvoir rejoindre notre coopérative.

Quel est ticket d’entrée chez L’Adresse ?

Le ticket d’entrée est de 19 000 euros HT tout inclus. Cela comprend la dépose et la pose de l’enseigne, la papeterie, les objets de marketing direct, les formations manager et aussi celle des futurs collaborateurs illimitées et gratuites la première année,  puis tous les différents dispositifs inhérents à L’Adresse comme la formation au logiciel métier ou le community management. En effet, l’idée c’est de former nos futurs associés à être les plus autonomes possible. C’est vraiment un concept global.

Que peut-on attendre de sa rémunération au sein de L’Adresse ?

Tout dépend de l’investissement personnel que l’on met dans son entreprise et aussi du nombre de collaborateurs dont on s’entoure dès la première année. La rémunération peut aller du simple au double. La seule chose que je peux dire c’est que l’on gagne très bien sa vie.

L’Adresse fête ses 20 ans cette année. Quelle est votre stratégie ?

A l’occasion notre 20ème anniversaire le 3 juin, nous dévoilerons un nouveau logo, un nouveau concept outdoor et indoor, une nouvelle ergonomie et une nouvelle façon de concevoir le métier. Nous continuons à miser sur le maillon fort de notre enseigne, le consultant immobilier et nous poursuivons la mutualisation des services et outils pour les rendre plus performants.  Nous nous fixons en outre un nouvel objectif : devenir la marque immobilière préférée des français, et j’assume parfaitement cette ambition.

Et chez vous, plus de 60% des associés sont des femmes !

En effet, en 2018 68% des nouveaux associés sont des associées. Qu’on le veuille ou non, la femme joue un rôle prépondérant dans la prise de décision. Tout le métier repose sur la découverte, l’interaction, et cerner au plus près le projet de son client. Et je reste convaincu que les femmes à ce niveau là ont une sensibilité et une curiosité qui est sans doute un cran au dessus de certains hommes.

© Andreane Meslard