La villa Saint-Antoine : un joyau à 25 millions d’euros sur la Côte d’Azur !

Entièrement rénovée, la villa Saint-Antoine, l’ancienne propriété de la comtesse de Robien, a retrouvé son lustre d’antan.

Ultra luxueuse, à la pointe de la technologie, cette somptueuse maison de maître en vente en exclusivité par Michaël Zingraf Christie’s International Real Estate.

C’est une vieille dame de la Côte d’Azur ! Construite à la fin du XIXe, la villa Saint-Antoine, si elle avait été entretenue, n’en nécessitait pas moins un vrai rafraîchissement. C’est chose faite ! Après 3 années de travaux, ce somptueux hôtel particulier, version Côte d’Azur, qui surplombe la mer et l’Estérel a fait peau neuve grâce au travail de l’architecte Jean-Edouard Girardo et du décorateur Portugais, Rui Vilaça. Elle arbore aujourd’hui fièrement un éclat restauré. Plus de 700 m² habitable attendent les acheteurs ainsi qu’un sublime jardin de près de 3 000 m², entièrement paysager et planté d’arbres fruitiers ! De quoi émerveiller les acheteurs.

Une vue époustouflante sur la baie

Idéalement située, en plein cœur du quartier résidentiel de la Californie, à seulement quelques encablures du centre-ville de Cannes, de la Croisette et de ses plages, entourée d’une végétation luxuriante, l’atout de cette villa Belle Époque, qui a d’ailleurs gardé son style architectural d’origine, c’est surtout sur sa vue époustouflante sur la baie. Ici, le temps semble s’être arrêté. Le calme vous enveloppe … La piscine miroir donne le sentiment que la mer est à portée de main. Piscine, mer et ciel se confondent naturellement. Du jardin, on peut rejoindre par un escalier, le chemin très connu, baptisé le Canal, sur lequel les Cannois ont l’habitude de courir.

Un confort inégalable

Avec la rénovation qui a nécessité de déployer d’importants moyens techniques, la succession de petites pièces dans la maison a laissé la place à de très beaux volumes, illuminés par de larges baies vitrées ouvrant sur les terrasses et la mer. Les matériaux sont évidemment raffinés et luxueux. L’escalier a été réalisé en verre, courbé sur mesure, le marbre blanc dans les salons a été choisi et importé de Grèce. La villa Saint-Antoine compte 4 juniors suite, 3 chambres, chacune avec salle de bain et dressing, et de nombreux salons. Une salle de sport, une salle de cinéma, un poste de garde, un triple garage et deux petits appartements pour le personnel complètent l’ensemble.

Air conditionné, domotique, double vitrage anti-infraction, éclairage led, arrosage automatique, ascenseur, interphone, portail électrique, vidéo surveillance, piscine (chauffée au chlore), spa, alarme (volumétrique et périmétrique) … Tout a été pensé pour un confort optimal.

Des travaux à la hauteur du résultat

« Cette réhabilitation était nécessaire, explique le représentant du maître d’ouvrage. L’ampleur des travaux a fait peur à de nombreux acheteurs avant. C’était une manœuvre complexe mais le résultat est là. Tout a été fait dans le souci du détail. L’idée était d’exploiter au maximum le terrain et la bâtisse pour optimiser cette vue à couper le souffle et de créer quelque chose d’exceptionnel et de rare sur le marché. Les investissements pour la rénovation aurait pu être moindre mais les acheteurs qui ont la chance de pouvoir s’offrir de tel joyau, se doivent de profiter du meilleur.»

© mysweetimmo