E-foil, la trottinette électrique des mers qui va vous faire voler sur l’eau

Moyen de glisse, électrique, silencieux et non polluant, l’e-foil devrait faire fureur cet été auprès des amateurs de glisse puristes ou des non initiés. On vous
dit tout sur cette nouvelle pratique de glisse à moteur.

Qu’est-ce que le foil et comment ça marche ?

Le foil, mot dérivé de l’anglais « hydrofoil », est une aile portante propulsée grâce à la force hydrodynamique qui s’adapte aussi bien à une planche de surf, qu’à un stand up paddle, ou à un catamaran. Pour faire simple, lorsqu’il est utilisé sur une planche de surf, le foil permet de sillonner l’eau sans même la toucher. Et lorsqu’il est électrique, sa vitesse devient contrôlable, et il est praticable sur n’importe quel plan d’eau, vagues ou pas. En une quinzaine de minutes, on apprend à se stabiliser, et on commence à planer au dessus de l’eau. La trottinette de l’eau 2.0. 

L’e-foil se démocratise

Le skate, la trottinette, la voiture, tout est passé à l’électrique. Et le foil n’échappe pas à la règle. Démocratisé dans différentes pratiques nautiques, la tendance est vite arrivée aux e-foils. Vous les avez peut-être déjà croisé sur les « taxi-boat volants » à l’apparence de voitures futuristes testées sur la Seine depuis l’été 2017, ou sur des planches de surfs, ou des zodiacs. Aujourd’hui, ils sont à la portée de tous.

Takuma, l’unique européen parmi les trois fabricants d’e-foil au monde

Avec moins de 4mn pour prendre en main le foil grâce à une télécommande bluetooth, Takuma promet une expérience de glisse unique, en planant au dessus des eaux à près de 35km. Une expérience de glisse à la portée de tous, d’ores et déjà proposées en location dans plusieurs stations nautiques, pour 60€ la demie-heure. Quant à l’achat, l’e-foil est au prix de 6 490€. Une bonne idée de sortie en famille pendant l’été !

© SweetRédaction