Crédit immobilier : 3 conseils pour emprunter dans les meilleures conditions

Crédit immobilier

Les taux des crédits immobiliers sont toujours incroyablement bas. Vous voulez profiter de la situation ? Voici les conseils de La Centrale de Financement.

Attention aux TAEG

Le Taux Annuel Effectif Global (TAEG), également appelé Taux de l’usure, est le taux maximal auquel un prêt peut être accordé. Le TAEG d’une offre de prêt fait également partie des informations déterminantes pour choisir son offre de prêt car il permet de comparer, sur une même base, le coût global de chaque offre de crédit.  A compter du 1er octobre 2019, les TAEG ont été revus à la baisse : 2,77%, contre 2,97% lors du 3e trimestre. Ainsi, toutes les propositions de prêts au-delà de 2,77% sont désormais interdites.

Faites jouer la concurrence

Pour bénéficier d’un taux plus avantageux, il est conseillé de comparer les différentes offres de prêts proposées et de renégocier l’offre finale en fonction.  Si cela demande du temps et une bonne connaissance du paysage bancaire, faire appel à un courtier, qui se chargera de toutes ces procédures, permettra de gagner un temps considérable et des économies grâce aux conditions obtenues.

Constituez un dossier solide pour obtenir des conditions plus avantageuses

La facilité d’obtention d’un crédit aux meilleures conditions dépend en grande partie du dossier que l’emprunteur pourra constituer. Il est ainsi conseillé d’anticiper et de préparer son dossier avant même la signature d’une promesse d’achat. Faire appel à un professionnel du courtage permettra de valoriser au mieux ce dossier, et ce tout particulièrement pour les profils plus atypiques, moins rassurants pour les organismes prêteurs (expatriés, professions libérales, travailleurs indépendants, foyers monoparental, etc..).

Un emprunt immobilier engage sur du long terme et il existe autant de projets différents que de profils d’emprunteurs. Un primo-accédant aux revenus modestes mais en capacité d’épargner chaque mois aura un profil singulièrement différent qu’un actif bénéficiant d’un bon revenu mais ayant contracté des dettes. A ce titre, il est essentiel d’aller au-delà du simple taux et de penser le dossier de l’emprunteur sous différents prismes. Il faut penser le dossier dans sa globalité et prendre en considération toutes les évolutions possibles, les changements et les désirs de l’emprunteur à court, moyen et long terme. C’est la clé d’un emprunt réussi.

Dans ce contexte de taux exceptionnellement bas, pour un montant emprunté de 200 000 € sur 15 ans à 0,97%, la mensualité s’élèvera ainsi à 1 194,40 € avec un coût total de crédit de 14 992 €.

Les taux immobiliers moyens en octobre

taux immobilierLes conditions de taux généralement constatées diminuent sur la majorité des durées étudiées dans ce baromètre de la Centrale de Financement. Les taux sur 10 ans baissent de 0,04 %, de 0,05 % sur 12 ans, de 0,02% sur 15 ans et de 0,01% sur 25 ans. Si les taux pour une durée de 7 ans restent stables ce mois-ci, une légère augmentation de 0,03% est constatée pour la durée de 20 ans.

Les meilleurs taux de crédit en octobre

taux immobilier

Un emprunteur bénéficiant d’un très beau dossier pourra solliciter un financement, avec un taux hors assurance, de 0.25 % sur 7 ans, 0.30 % sur 10 ans, 0.37 % sur 12 ans, 0.46 % sur 15 ans, 0,58 % sur 20 ans et 0,88% sur 25 ans.

© mysweetimmo/adobestock