Les premiers commerces ouvrent dans l’Ecoquartier, La Cartoucherie, de Toulouse

Ces quatre premiers commerces représentent 565 m² sur les 4 800 m² de surface située en pieds d’immeuble de l’écoquartier La Cartoucherie. La seconde tranche de l’ensemble commercial sera livrée à partir du second semestre 2020.

La première tranche du quartier de La Cartoucherie est livrée. Elle comprend 850 logements habités, près de 500 salariés, 1 groupe scolaire, 2 crèches et 2 établissements d’enseignement supérieur dédiés aux métiers de la santé et aux métiers du design et de l’illustration.

565 m² de commerces déjà livrés

Le 3 décembre, Jean-Luc Moudenc, maire-président de Toulouse Métropole, Marthe Marti, maire du quartier, et Gilles Broquere, président-directeur général d’Oppidea, accompagnés de Jean-Jacques Bolzan, adjoint au maire de Toulouse en charge du commerce, et de Frédéric Carrere, président de Carrere, ont inauguré les premiers commerces de La Cartoucherie. En tant qu’investisseur-gestionnaire unique, le promoteur Carrere est en charge d’une centralité commerciale d’environ 4 800 m² située en pieds d’immeuble de l’écoquartier La Cartoucherie à Toulouse. La première étape vient de s’achever avec l’inauguration des quatre premiers commerces, représentant au total 565 m² :

  • L’épicerie bio « Les comptoirs de la Bio »
  • Le restaurant asiatique « ô BoBun »
  • Le café « Arcane », qui accueille également la conciergerie de quartier « Allo Bernard » ainsi que les bureaux temporaires de Cosmopolis (la SAS du Tiers Lieu, qui gère le projet des Halles)
  • L’auto-école « Access Toulouse »

Une seconde tranche à venir : nouveaux commerces, hôtels, rénovation des Halles et création d’une salle de spectacle

La seconde tranche de l’ensemble commercial, représentant une surface de près de 4 300 m², sera livrée à partir du second semestre 2020, pour des ouvertures de commerces à compter du 1er trimestre 2021. Soit une douzaine de commerces, dont une majorité d’enseignes nationales. Une moyenne surface alimentaire, Carrefour Market, ouvrira au 2ème trimestre 2021 au pied de l’immeuble en bois « La Canopée – Wood’art » qui accueillera aussi l’hôtel EKLO et une salle de fitness. Voir plan de marchandisage joint Quelques mois plus tard, le projet des Halles de La Cartoucherie sera livré et viendra étoffer l’offre avec une salle de spectacle, 26 restaurants, des équipements sportifs, un centre d’art, un cinéma, une librairie ou encore des bureaux collaboratifs.

Une foncière unique pour une offre commerciale adaptée aux besoins

À La Cartoucherie, et dans la plupart des nouveaux quartiers qu’elle aménage, la SEM Oppidea souhaite proposer une offre commerciale de proximité, attractive et diversifiée pour répondre aux besoins des habitants, mais aussi des salariés et étudiants qui évoluent dans le quartier. C’est pourquoi Oppidea et la Mairie de Toulouse ont désigné en juillet 2016, dans le cadre d’un appel à manifestation d’intérêt, le promoteur Carrere, via sa filiale Immo-Retail. Les modalités d’acquisition, de location et d’exploitation de l’ensemble des locaux commerciaux de La Cartoucherie sont décrites dans le cadre d’un protocole commercial, passé entre Oppidea, la Mairie de Toulouse, Carrere-Immo Retail et la SAS Tiers lieu, cette dernière étant l’investisseur commercial des Halles de la Cartoucherie.

La mission d’Immo-Retail : acquérir, commercialiser, aménager, gérer et animer les commerces et des services de la centralité commerciale, autour de la place principale du quartier (la place de la Charte des Libertés Communales) face à la station de tramway et aux Halles. Le plan de marchandisage (ci-joint) étant établi en lien étroit avec la collectivité et l’aménageur, Immo Retail fait valider ses choix lors des Comités d’enseignes à la mairie de Toulouse et Oppidea.

Carrere met tout son savoir-faire d’ensemblier urbain au service de l’écoquartier

La Cartoucherie Ce projet dans son ensemble représente un investissement global pour Carrere de 10 millions d’euros. En étant lauréat de l’appel à projet commercial de l’écoquartier de La Cartoucherie, Carrere participe au développement de ce quartier.

Une contribution qui passe également par la réhabilitation, rénovation et exploitation des halles : ces anciennes usines GIAT étendues sur 12 000m2 vont se transformer pour donner naissance à un lieu entre culture, restauration, sport et économie. Carrere est en effet associé avec la SAS du Tiers-Lieu, et son président Sylvain Barfety, pour piloter ce projet. En parallèle, Carrere réalise également une opération d’hôtellerie à La Cartoucherie, sur une surface de 3 500 m², qui proposera également des services dédiés au bien-être.

© SweetRédaction