Immobilier Neuf : Les sénateurs maintiennent Prêt à Taux Zéro (PTZ) en zone rurale en 2020

PTZ
© mysweetimmo/adobestock

Lors de l’examen du projet de loi de finances pour 2020 au Sénat, vendredi 6 décembre, Albéric de Montgolfier, rapporteur général de la commission des Finances du Sénat a retiré son amendement visant à supprimer cette prolongation.

Les sénateurs suppriment l’amendement visant à  prolonger le PTZ en zone B2 et C

Alors que la mort du prêt à taux zéro neuf en zones B2 et C était annoncée pour le 1er janvier 2020, l’Assemblée Nationale avait introduit en séance publique, le 15 novembre dernier, un amendement permettant de proroger cette aide à l’accession en zone rurale jusqu’en 2021.  Lors de l’examen du projet de loi de finances pour 2020 au Sénat, vendredi 6 décembre, Albéric de Montgolfier, rapporteur général de la commission des Finances du Sénat a retiré son amendement visant à supprimer cette prolongation. Le Sénat a donc voté conforme l’article 50 bis.

Les professionnels espèrent que la décision

;Ce sont tous les acteurs de l’immobilier qui saluent cette sage décision du Sénat de prolonger le PTZ neuf dans les zones B2 et C. Il est temps que le Gouvernement prenne les mesures nécessaires pour relancer la construction de logements en France, tant le déséquilibre entre l’offre et la demande grandissant avait une répercussion forte sur la hausse des prix de l’immobilier.

… de favoriser la construction dans les zones détendues

Cette mesure va permettre d’aider les particuliers à accéder à la propriété dans les zones dites détendues et favoriser la construction de logements neufs dans ces zones où le vieillissement du parc immobilier est très important.

…sera définitivement votée le 19 décembre

Le vote définitif du projet de loi de finances 2020 est prévu le 19 décembre. « Nous espérons que cette mesure sera conservée et que d’autres mesures seront prises afin de faciliter l’accès au logement à un prix abordable, comme le retour de l’APL Accession qui aiderait les profils les plus fragiles à quitter le statut de locataire au profit de celui de propriétaire », précise Philippe Taboret, directeur général de CAFPI.

La Fédération Française des Constructeurs de maisons individuelles satisfaite

La Fédération Française des Constructeurs de maisons individuelles (FFC) suit de très près l’évolution des discussions autour du maintien du PTZ neuf en zone B2 et C. « Si l’Assemblée Nationale a adopté la mesure en première lecture,  précise un communiqué. Le Sénat a, à son tour, confirmé ce vote. Désormais revenu en seconde lecture, le gouvernement a indiqué « lever le gage » et ne pas revenir sur cet amendement qui permettrait de maintenir un principe d’équité entre les territoires« . De fait, la FFC se félicite que des élus parlementaires de tous bords aient réellement pris conscience des enjeux de cohésion des territoires et soutiennent le maintien de dispositifs indispensables à de nombreux ménages primo accédants.

Soucieuse de l’aboutissement définitif de ces discussions, la FFC  précise qu’elle restera également vigilante quant aux publications des décrets d’application.

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !