Crédit immobilier : Les conseils d’un courtier

Ludovic Huzieux, président et co-fondateur d’Artemis courtage est l’invité de Mon Podcast Immo.

À l’occasion d’une web-conférence « Crédits immobiliers à quoi s’attendre » organisée par Artémis Courtage, Mon Podcast Immo en a profité pour faire le point sur le marché immobilier et demander des conseils pour emprunter et mieux gérer son crédit à Ludovic Huzieux, président et co-fondateur du courtier en prêts immobiliers sur-mesure. Extraits choisis.

Mon Podcast Immo : Comment Artémis Courtage a vécu la crise sanitaire ? 

Ludovic Huzieux : Nous avons connu une année 2020 en « dent de scie » à l’image de ce que la France a vécu. La crise sanitaire a eu des impacts en termes de transactions, de délais et a créé des difficultés de financement. 

Au final, l’année 2020 a été solide, pour Artémis Courtage, au niveau du nombre de transactions et de l’enveloppe des prix immobiliers qui ont été accordés au cours de l’année.

Nous sommes maintenant au temps du rebond et de la reprise, c’est ce qui nous a poussé à faire notre conférence de presse « Crédits immobiliers à quoi s’attendre ». En effet, le premier quadrimestre de l’année 2021 devait être comparé à celui de l’année 2020 pour évaluer ces rebonds et cette reprise d’activité. 

Mon Podcast Immo : Qui sont les emprunteurs sur le marché immobilier ?

Ludovic Huzieux : Le début de l’année 2021 a été dynamique comparé à 2020 où nous avions observé quelques tendances. En effet, il y a eu une hausse des difficultés pour les primo-accédants et les investisseurs à trouver du financement et du crédit immobilier avec une hausse du montant des apports demandé par les banques. 

Artémis Courtage a mis en miroir certains indicateurs d’activité et s’est aperçu que les retours de terrain étaient confirmés par des chiffres. Nous avons également constaté un rajeunissement des emprunteurs et que les primo-accédants étaient de plus en plus nombreux. 

Mon Podcast Immo : Quels sont vos conseils pour emprunter ?  

Ludovic Huzieux : Le premier conseil est l’anticipation, la préparation de son projet pour ne pas avoir de mauvaises surprises au moment de l’offre d’achat ou de la signature de la promesse de vente. Nous avons vécu un premier semestre dynamique malgré un reconfinement et la montée en flèche du télétravail. Cela a rallongé les délais d’analyse des dossiers et d’édition d’offres de prêts. Je conseille donc d’avoir recours à des courtiers pour qu’ils puissent figer une capacité d’emprunt.

Le deuxième conseil est de demander à rallonger la durée de la promesse de vente et des conditions suspensives d’obtention de crédit afin de vous éviter du stress. 

Mon Podcast Immo : Depuis la crise sanitaire, est-il plus difficile d’obtenir un crédit rapidement avec un faible apport ?   

Ludovic Huzieux : Pouvoir emprunter sans apport est aujourd’hui exceptionnel. Si vous souhaitez financer une résidence principale je vous conseille d’avoir la somme des frais annexes en apport. Si vous en êtes capable, il serait intéressant d’avoir un apport supplémentaire, aux alentours de 5-10%, pour pouvoir bénéficier d’une marge hypothécaire et améliorer votre pouvoir de négociation auprès de la banque. Concernant l’investissement locatif, le mieux est d’avoir les frais de l’opération en apport. Rappelons que la recommandation du HCSF demande aux banques de respecter, dans la majorité des dossiers, un ratio d’endettement de 35% assurance comprise. 

Mon Podcast Immo est un podcast quotidien et indépendant, produit par MySweetImmo.com. Pour le soutenir, abonnez-vous et laissez des étoiles ou des commentaires sur votre plate-forme de podcast préférée.
Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !