Axa débloque 300 millions d’euros pour ses clients restaurateurs

© adobestock

Face à l’incertitude judiciaire actuelle, AXA France propose une solution financière amiable aux 15 000 clients restaurateurs détenteurs de son « contrat standard » comportant une extension de garantie des pertes d’exploitation consécutives à une fermeture administrative*.

AXA France mobilise ainsi 300 millions d’euros pour proposer aux clients qui le souhaitent une transaction de façon à leur permettre de se projeter dans l’après-crise en percevant une indemnité forfaitaire et définitive.

Couvrir une somme équivalente à 15 % du chiffre d’affaires

La proposition d’indemnité transactionnelle vise à couvrir une somme équivalente à 15 % du chiffre d’affaires de l’activité restauration** , sur la période des mesures administratives d’interdiction d’accueillir du public des 14 mars 2020 et 29 octobre 2020, dans la limite des durées et montants prévus par le contrat*** . Il est envisagé que cette solution amiable soit ouverte à partir du 21 juin jusqu’au 30 septembre 2021, les clients pouvant se rapprocher de leur intermédiaire habituel.

« AXA a joué son rôle et assumé ses responsabilités lors de la crise sanitaire en accompagnant des centaines de milliers de clients et en contribuant largement au financement de l’économie et de la relance. Nous regrettons l’incompréhension qui s’est installée avec certains de nos clients restaurateurs, alors même que ce secteur a été particulièrement touché par la crise sanitaire. »

Une démarche sur tout le territoire

« Au moment où les restaurateurs peuvent enfin accueillir à nouveau leurs clients dans leurs établissements, nous souhaitons agir pour que chacun puisse se tourner vers l’avenir et s’engager résolument dans la voie de la reprise de l’activité. Sans précédent par son ampleur pour AXA France, cette démarche sera menée partout en France par nos 3000 agents généraux et l’ensemble de nos partenaires de distribution avec le soutien de nos équipes », a déclaré Patrick Cohen, Directeur général d’AXA France.

AXA France reste convaincue par la clarté des garanties des contrats concernés, qui ne couvrent pas les fermetures administratives collectives, comme l’a reconnu notamment la Cour d’appel de Bordeaux cette semaine. A l’aune de l’incertitude actuelle, la solution amiable vise à permettre à chacun de se tourner vers l’avenir.

* Contrats multirisque professionnelle, multirisque PME, multirisque de l’entreprise comprenant l’extension visée.

** Sur l’année de référence 2019, hors livraison, vente à distance et vente à emporter.

*** Pour les établissements dont le chiffre d’affaires de référence 2019 est supérieur à 2 millions d’euros, l’approche simplifiée fondée sur un pourcentage du chiffre d’affaires sera remplacée par une approche spécifique basée sur les pertes nettes constatées sur les mêmes périodes afin de tenir compte de la structure plus complexe de leurs comptes d’exploitation.

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !