Philippe Lauzeral (Stellium) : « C’est le moment de réaliser un investissement locatif »

Mon Podcast Immo reçoit Philippe Lauzeral, directeur général délégué de Stellium, au micro de Fred Haffner.

Mon Podcast Immo vous aide : quels sont les bons placements immobiliers en ce moment ? Ecoutez les 3 conseils de Philippe Lauzeral, directeur général délégué de Stellium dans ce nouvel épisode de votre podcast immobilier quotidien.

Mon Podcast Immo : Que faire de son épargne, sur le marché immobilier ? 

Philippe Lauzeral : Il y a un afflux d’épargne considérable accumulé en 2020, il faut se demander ce que vont en faire les investisseurs. Aujourd’hui, il y a une dynamique très forte sur l’investissement locatif en direct, qui se fait au travers des différents dispositifs d’incitation fiscale, avec le dispositif Pinel par exemple. Ce dernier a souffert lors des années précédentes du fait de la problématique d’offres de logements à proposer aux investisseurs. Avec les conditions de financement actuelles, c’est le moment de réaliser un investissement locatif.

Mon Podcast Immo : Le dispositif Pinel doit prendre fin dans quelques années, souhaiteriez-vous qu’il soit prolongé ?

Philippe Lauzeral : Nous avons eu de la visibilité sur le dispositif Pinel puisqu’il devait se terminer à la fin de l’année 2022. Celui-ci a été prolongé pour 2 ans, avec des conditions qui ne sont pas très précises pour le moment. Il y a une éco-conditionnalité qui a été fixé, les logements F et G, passoires thermiques, doivent atteindre un niveau de performance énergétique plus bas. 

Quelques soit les conditions appliquées, Le prolongement de ce dispositif est une bonne chose puisqu’il donne de la visibilité aux promoteurs, ce qui permet de relancer la construction. 

Mon Podcast Immo : L’investissement locatif en Pinel est-elle la solution pour défiscaliser ?

Philippe Lauzeral : Selon moi, considérer l’investissement Pinel comme une solution de défiscalisation est une erreur. Le terme « défiscalisé » est impropre, il s’agit plutôt d’utiliser l’argent de ses impôts et de l’investir par la suite. Investir dans l’immobilier direct, dans l’investissement locatif, c’est constituer des revenus futurs pour sa retraite. C’est dans cette optique là qu’il faut faire de l’investissement locatif et non dans une logique d’économie d’impôts.

Mon Podcast Immo : Avez-vous des conseils à donner pour les investisseurs ?

Philippe Lauzeral : Au-delà du dispositif Pinel, l’autre typologie d’investissement à réaliser c’est investir en SCPI (société civile de placement immobilier).

Cet investissement donne la possibilité de se constituer des revenus futurs pour préparer sa retraite en investissant sur une autre classe d’actifs. Lorsque l’on investit en direct, l’investissement est réalisé dans du logement, or, en SCPI, il y a la possibilité d’investir sur différentes classes d’actifs, ce qui offre des rendements extrêmement satisfaisants. 

Investir dans les SCPI, c’est permettre de diversifier son patrimoine, générer des revenus réguliers, avec une faible volatilité. 

Mon Podcast Immo : Les rendements de l’investissement en SCPI oscillent autour de 4 %, est-ce juste ?

Philippe Lauzeral : Ils tournent autour de 4,5 %. C’est Un taux de rendement extrêmement attractif et résilient en pleine crise sanitaire. 

Nous aurions pu nous attendre à ce que plus personne ne revienne au bureau et que tout le monde reste en télétravail. Cependant, la population a besoin de revenir au bureau et de retrouver le cadre de l’entreprise.

Les investissements en SCPI consistent à investir dans les bureaux, dans les établissements médicaux et dans l’hôtellerie. 

Malgré la souffrance de l’hôtellerie en 2021, la France reste une destination d’affaires et touristique. Tout comme les bureaux, l’hôtellerie est vouée à un rebond dans les années à venir.

Mon Podcast Immo : Y a-t-il une troisième solution d’investissement immobilier, en plus du dispositif Pinel et des SCPI ?

Philippe Lauzeral : Aujourd’hui, tout le monde doit posséder un contrat d’assurance vie, tout le monde doit se constituer de l’épargne au travers de son enveloppe en assurance vie. 

Investir en assurance vie c’est se donner la possibilité d’investir en immobilier, en bénéficiant de l’enveloppe fiscale de l’assurance vie.

En effet, la difficulté de l’immobilier c’est sa fiscalité, elle est confiscatoire puisque viennent se rajouter au taux marginal d’imposition, les impôts sur les revenus fonciers et les prélèvements sociaux. 

Investir dans l’immobilier au travers d’un contrat d’assurance-vie, c’est gommer cette fiscalité confiscatoire et conserver de la liquidité (élément essentiel lorsqu’on souhaite gérer son patrimoine). Entre 15 et 20 % des allocations d’assurance vie, sont faites par nos investisseurs, par nos clients, dans des supports immobiliers de tout type (SCI, SCPI…).

Mon Podcast Immo est un podcast quotidien et indépendant, produit par MySweetImmo.com. Pour le soutenir, abonnez-vous et laissez des étoiles ou des commentaires sur votre plate-forme de podcast préférée.
Voir les commentaires
Je soutiens MySweet'Immo