Immobilier Bagneux (92) : Le Groupe Gambetta fait le choix de la terre crue comme matériau de construction

programme « Terre & Ciel »
© « Terre & Ciel », une résidence en terre crue

Le Groupe Gambetta lance la commercialisation de son programme « Terre & Ciel ». Située rue Romain Rolland, dans l’écoquartier Victor Hugo, à Bagneux, la résidence de 42 logements a pour particularité d’utiliser la terre crue comme matériau de construction. 

Réduire l’empreinte carbone des bâtiments tout en répondant aux besoins actuels et futurs des habitants sont deux enjeux auxquels répond le Groupe Gambetta. Avec « Terre & Ciel », le promoteur fait appel à la terre crue comme matériau de construction, illustrant parfaitement les engagements et les savoir-faire du groupe.

La terre crue comme pièce centrale

Pour répondre aux enjeux actuels, le Groupe Gambetta a fait le choix de la terre crue comme matériau de construction, une première sur ce territoire. Issue du circuit court, son premier bénéfice est de limiter l’impact du transport. Elle est également biosourcée et réutilisable. Enfin, la terre crue présente un intérêt acoustique et surtout thermique avec ses vertus hygrothermiques. En absorbant l’humidité de l’air, elle offre une meilleure régulation de la chaleur et limite la formation de condensation. 

Des logements aux prestations de qualité

Conçu par le cabinet TOA Architectes, le programme déploiera 42 logements dont 5 T1, 13 T2, 13 T3, 9 T4  et 2 T5, disponibles en accession libre.  Tous les appartements seront prolongés par un balcon, une terrasse ou un jardin, voire plusieurs pour certains logements. Des places de parking sont également prévues en sous-sol et les parties communes seront sécurisées par digicode et vidéophone.

Côté calendrier, le promoteur prévoit un démarrage des travaux au premier trimestre 2022 et une livraison de la résidence en 2024. Les logements sont disponibles à partir de 238 000 €  pour un prix moyen de 5 850€/m² TTC. A l’image de l’écoquartier, la résidence est certifiée RT 2012 – 10 %.

L’Écoquartier Victor Hugo, au cœur du nouveau Bagneux

Ce morceau de ville de 19 hectares s’inscrit dans la démarche de réhabilitation urbaine qui signe le renouveau de la ville. Le quartier fait partie des « 100 quartiers innovants et écologiques » en Île-de-France et a donc été pensé et conçut dans une logique de développement durable qui privilégie circulation douce, mixité sociale et accessibilité des transports. La station Bagneux Lucie-Aubrac reliera d’ailleurs l’éco quartier à la ligne 4 du métro parisien dès début 2022.

Voir les commentaires
Je soutiens MySweet'Immo