Crédit immobilier : Bankstore lance sa solution de « néocourtage »

Bankstore, startup créée fin 2020 lance sa solution de « neocourtage », Marketplace bancaire permettant à tout futur acquéreur de devenir son propre courtier et d’accéder aux banques prêteuses sans intermédiaire

© DR. BankStore

 0
Temps de lecture estimé : 3 min

Mise en concurence automatique et transparente

Créée par 4 fondateurs issus du courtage, de la banque et de la Tech, Bankstore propose une solution 100% digitale pour quiconque recherche à financer son projet en transformant tout emprunteur en son propre courtier. La start up promet de matcher une demande de prêt avec l’ensemble des offres de financement disponibles sur le marché en quelques minutes. Ensuite, une mise en concurrence automatique et transparente assure en 4 jours à l’emprunteur l’obtention des meilleures conditions sur son dossier.

Exhaustivité des offres de financement

En signant des partenariats avec un maximum de banques, Bankstore s’assure que ses clients puissent recevoir toutes les offres de financement compatibles avec l’opération à financer. ‟ Actuellement, via un courtier, les clients doivent le plus souvent se contenter d’une unique proposition factuelle et croire sur parole leur interlocuteur que c’est la meilleure, explique David Pombo, cofondateur de Bakstore. Nous voulons apporter davantage de transparence et de choix tout en permettant à l’emprunteur d’être accompagné par un expert s’il le souhaite”.

Plus de pouvoir d’achat aux emprunteurs et de valeur aux banques

Le modèle actuel du courtage capte beaucoup de valeur. Reposant sur une double commission (les honoraires du client à 1% du montant du prêt et une commission de la banque à 0,75% en moyenne). Avec un modèle full digital et une automatisation, Bankstore allège ses coûts de fonctionnement. Le but est donc de proposer un service entièrement gratuit pour les emprunteurs et un système de commissionnement bien plus avantageux pour les banques.

Le courtage en prêts immobiliers existe depuis 50 ans et on dénombre aujourd’hui près de 21 500 courtiers et mandataires, poursuit David Pombo. Pourtant, il représente moins de 40% de la distribution des crédits immobiliers en France. Cela démontre que ce modèle demeure onéreux pour les emprunteurs, présente des lacunes et n’est pas aussi efficace qu’il n’y paraît.

Chronophage et coûteux pour les banques, celles-ci déplorent trop souvent des taux de concrétisation faibles sur les dossiers présentés. Nous permettons aux banques d’être plus réactives et de consacrer du temps essentiellement sur les dossiers qu’elles mèneront au bout”.

Un déploiement national

La plateforme lancée en février sur l’Ile-de-France poursuit son déploiement avec en ligne de mire les principales agglomérations françaises. Côté diversification, la Marketplace se dédie exclusivement aux banques. Rien ne leur interdira donc la distribution d’autres produits, une fois celles-ci convaincues par le prêt immobilier.

Nous constatons depuis quelques années que beaucoup de personnes ne souhaitent pas passer par un courtier ou sont déçus après en avoir fait l’expérience. D’autres prennent le parti de faire toutes les démarches de recherche seuls ou se contentent de l’offre de leur banque, observe David Pombo. Afin de résoudre ces problématiques, il nous a fallu concevoir la plateforme la plus accessible, indépendante et complète possible afin que quiconque puisse faire en toute autonomie, une demande de financement en direct et gratuitement. Avec Bankstore, c’est : « Mon crédit, mes règles »