Feux de forêts : La DGFIP met en place 2 numéros de téléphone pour accompagner les sinistrés

Les victimes des incendies de l’été peuvent appeler deux numéros de téléphone pour être informées des mesures dont ils peuvent bénéficier, être guidées dans leurs démarches et obtenir des conseils. Le point avec la Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre).

feux de forêt

© adobestock

 0
Temps de lecture estimé : 1 min

À la suite des incendies causés par les importants feux de forêts survenus cet été en France, une « cellule incendie» a été mise en place par la Direction générale des finances publiques (DGFIP) pour accompagner les sinistrés. Deux numéros de téléphone sont ouverts pour informer et guider les particuliers et les professionnels victimes des incendies de l’été 2022 :

  • pour les particuliers : 0809 401 401 (appel non surtaxé)
  • pour les professionnels : 0806 000 245 (appel non surtaxé)

Informer les sinistrés sur les mesures fiscales prévues

Les appels sont pris en charge par des agents de la Direction générale des Finances publiques (DGFIP) et des Urssaf. Ces agents informent les sinistrés des incendies sur les mesures fiscales prévues dans le plan d’accompagnement en cas de difficulté financière, de dégrèvements éventuels en cas de dommages durables des biens, et sur les subventions et aides possibles dont ils peuvent bénéficier.

En fonction de leurs demandes, les agents orientent les sinistrés vers le service de gestion local compétent pour traiter leurs demandes et un rendez-vous pourra leur être proposé en cas de besoin.

À savoir : pour venir en aide aux indépendants actifs victimes des inondations et des incendies, l’action sociale recouvrement spécifique aux travailleurs indépendants a déclenché son plan « catastrophe et intempéries  » le 13 juillet en Gironde et le 19 août en Corse. Cette aide intervient en complément de l’accompagnement porté par la « Cellule incendies » des Finances publiques et de l’Urssaf pour les indépendants dont l’activité a été affectée par les récents feux de forêts.