Immobilier : « J’ai honte et ça me fait chier… », Jean-Luc Brulard, agent immobilier de proximité

Lettre ouverte de Jean-Luc Brulard, agent immobilier de proximité et cofondateur de la fondation I Loge You.

Jean Luc Brulard

© adobestock

 25
Temps de lecture estimé : 3 min
Citation

28 septembre, 20h45, Gare de Lyon : je rentre, crevé et d’un pas pressé, du Congrès HLM.

Agent immobilier de proximité, je suis en effet, administrateur d’un grand bailleur social parisien. Toute la journée j’ai échangé avec les professionnels du secteur, j’ai entendu notre nouveau ministre afficher sa détermination pour répondre aux urgences du logement : produire, produire et rénover … et en appeler à la mobilisation de tous les acteurs du secteur.

20h45, Gare de Lyon : une dame s’approche timidement de moi : elle a la cinquantaine, son visage est marqué par la vie, mais « elle présente bien » comme on disait chez moi.

« Monsieur, pardonnez-moi, je suis désolée de vous importuner et j’ai honte… mais j’ai deux enfants, j’ai subi des évènements dans ma vie et j’ai tout perdu. Nous n’avons plus où loger, j’ai fait des demandes partout, rien ne se passe, nous logeons donc dans une pièce chez un marchand de sommeil à Bonneuil sur marne. Je dois le payer tous les soirs, et je dois donc trouver tous les jours 47 euros pour cela ».

Nous parlons de ses enfants : son aîné vient de rentrer en école hôtelière et sa seconde redouble sa troisième, car elle a lâché prise l’an dernier au deuxième trimestre…
« Madame, n’ayez pas honte, car je pense bien au contraire, que vos enfants doivent être fiers de vous. Ne craquez pas, continuez à les soutenir comme vous le faites. Moi je vous trouve admirable »

Je lui donne 10 euros, elle me remercie chaleureusement, nous nous souhaitons mutuellement de bonnes choses et je reprends mon chemin.

Assis dans le RER, je repense à cette rencontre : quel con ! je ne lui ai même pas donné mon numéro de téléphone, j’aurais pu, j’aurais dû, car je suis compétent pour l’aider. Non, je me suis contenté de cette relation de charité stupide…

N’ayez pas honte, Madame, …
Non, car ce soir c’est moi qui ai honte, comme citoyen d’un pays comme le nôtre, et comme acteur du logement.

Comment peut-on en 2022 accepter qu’une mère de famille de 50 ans, avec deux enfants scolarisés puisse faire la manche Gare de Lyon, pour trouver un toit en engraissant un marchand de sommeil ?

Citation

Je l’ai croisée, elle, mais ils sont des milliers…
Alors j’ai honte, et ça me fait chier…

Jean-Luc BRULARD, agent immobilier de proximité, cofondateur fondation I Loge You

Jean-Luc Brulard, agent immobilier de proximité, RICS : Agent immobilier de proximité, RICS