Cinq raisons d’investir dans un bien immobilier déjà loué !

Acheter un bien déjà loué permet de gagner en sérénité et d’avoir un maximum de visibilité sur votre opération patrimoniale.

François Faure, associé fondateur de La Bonne Pierre, portail intégralement consacré à l’investissement immobilier dans l’immobilier déjà loué revient sur les avantage de cette solution.

Vous touchez les loyers dès que vous signez

Acheter un bien déjà loué offre un avantage majeur, encaisser les loyers dès le jour de la signature de la vente chez le notaire. Sans autre délai, l’investisseur se substitue au précédent propriétaire et perçoit le dépôt de garantie ajouté au montant du loyer en cours, calculé au prorata temporis s’il est réglé mensuellement. A la différence d’un investissement locatif dans le neuf où il faudra attendre la livraison de l’immeuble, habituellement 18 à 24 mois après le contrat de réservation.

Vous connaissez précisément le montant du loyer

Le montant du loyer est connu puisqu’il est payé par le locataire. Trop d’annonces invitent les investisseurs immobiliers à se tourner vers des biens avec un « potentiel de loyer », très alléchant mais trop souvent sur-évalué par rapport au marché. Une fois propriétaire le risque de déchanter existe et n’est pas à négliger.

Vous économisez les frais et les délais de mise en location

En se portant sur un bien occupé, c’est une économie substantielle sur les frais de mise en location, d’état des lieux et de diagnostics à fournir à son locataire. Outre ces frais, c’est le délai de recherche qui pénalise dès le départ la rentabilité de la première année.

Vous vous exposez à un moindre turn over des occupants

Garanties supplémentaires, un bien immobilier acquis occupé ce sont, le bail, l’état des lieux de départ, l’acte de caution, … qui seront annexés à l’acte authentique. Il est également conseillé de demander au vendeur l’historique des loyers et le profil du ou des locataires. Ces éléments permettent d’apprécier si le bien est régulièrement loué et le turn over réel des occupants. L’expérience montre que la meilleure rentabilité provient justement de l’absence de turn over et de la perception régulière des revenus locatifs.

Vous payez moins cher qu’en achetant du neuf

Autre avantage non négligeable, des prix au m2 de 25 à 30% moins chers que les biens vendus neufs, les biens vendus loués faisant partie du marché de l’ancien. C’est l’assurance de profiter immédiatement des plus values potentielles. Il est également à noter que l’on pourra, à budget égal acheter un appartement ou un local commercial déjà loué, mieux situé dans l’ancien que dans le neuf.

La question qui se pose alors aux investisseurs est, « Comment identifier les biens vendus loués sur les portails d’annonces » ?

© STUDIO GRAND OUEST – Fotolia.com

© SweetRédaction
Era France