Immobilier : les séniors privilégient les petites villes

Découvrez les résultats du sondage Foncia  sur les seniors et la préparation à la retraite.

Si les propriétaires bailleurs investissent dans l’immobilier, c’est d’abord pour sécuriser leur retraite grâce à l’apport d’un complément financier (36%). L’investissement dans l’immobilier locatif est également considéré comme un placement sûr et fiable dans le temps (32%).

Un peu plus d’1 Français sur 10 est propriétaire d’un logement qu’il met en location. A terme, 58% des bailleurs envisageraient de revendre cet investissement locatif au moment de la retraite.

1/3 des Français déménagent lors de leur passage à la retraite

36% des Français envisageraient de déménager lors de leur passage à la retraite. Cette projection est assez fidèle à la réalité puisque 31% des retraités ont effectivement choisi de changer de lieu de résidence. Une décision principalement motivée par une recherche de plaisir et de confort :  33% d’entre eux ont souhaité s’installer dans un endroit qui leur est cher, 31% ont déménagé dans l’optique de bénéficier d’un climat plus agréable,  19% souhaitaient se rapprocher de leur(s) enfant(s)

66% des retraités propriétaires ne souhaitent pas vendre leurs biens

Cependant, 2 propriétaires à la retraite sur 3 refuseraient de vendre leurs biens à terme, cela afin de pouvoir les transmettre à leurs enfants (56%) ou pour des raisons affectives (34%). Vendre en viager est également une option peu envisagée par les Français (13%).

A noter que 69% des Français de 65 ans et plus sont propriétaires ou copropriétaires de leur logement.

Enfin, le souhait de vivre à l’écart des grandes agglomérations croit avec l’âge. Alors que 33% des Français préfèrent habiter dans une grande ville entre 18 et 24 ans, le chiffre tombe à 14% en ce qui concerne les 65 ans et plus, privilégiant les petites villes.

 

[1] Méthodologie : A la demande du groupe Foncia, BVA a réalisé une enquête par Internet auprès d’un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. 2001 personnes ont été interviewées du 9 au 18 décembre 2016. L’échantillon a été construit selon la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, CSP du chef de famille et statut d’occupation du logement principal après stratification par région et catégorie d’agglomération.

© SweetRédaction
Era France