Paris Fibre

Ventes interactives 36h immo d’Immonot : un vrai succès en 2017 !

Le service de transaction immobilière en ligne, à mi-chemin entre la vente classique et la vente aux enchères, 36 h immo d’immonot.com, séduit de plus en plus de vendeurs.

Les ventes interactives se démocratisent de plus en plus… et pour cause ! Elles offrent la possibilité de vendre un bien immobilier en seulement deux mois à partir de la mise en ligne de l’annonce immobilière jusqu’à la signature du compromis de vente. Réunis au sein d’une salle de vente virtuelle, les candidats qui souhaitent acquérir le bien proposé disposent de 36 heures pour faire monter les enchères. La meilleure offre emporte généralement la vente et devient propriétaire, tout en bénéficiant des conseils du notaire.

Un service qui permet de vendre ou d’acheter rapidement au prix du marché

Lancé en 2011 par le site immonot.com, les 36h immo ont permis, cette année, de vendre 158 biens, contre 30 lors de sa première édition en 2011. En moyenne, les enchères sont disputées par 9 acquéreurs, ayant préalablement visité le bien, c’est bien supérieur à ce qui se pratique pour une vente immobilière classique. Ainsi, 70% des ventes sont réussies avec au moins une offre formulée.

Une bonne affaire pour les vendeurs et les acquéreurs

Si les enchères en ligne sont autant plébiscitées, c’est parce qu’elles permettent aux vendeurs de vendre au meilleur prix et souvent de dépasser le montant initialement prévu. Cette année, 54% des biens ont été vendus à un prix supérieur à la valeur de présentation. Les acquéreurs ne sont pas non plus en reste. Non seulement ils ont la possibilité d’ajuster leur offre en fonction de la concurrence, mais ils peuvent aussi faire de véritables bonnes affaires. En effet, 31% des biens se sont vendus en dessous de la valeur de présentation.

2017, les 36 h immo en quelques chiffres

Petit tour d’horizon des 36h immo 2017 : la plus belle progression de cette année observée entre le prix de la première et de la dernière offre s’élève à 285 000 € pour la Villa Trina à Biarritz. Cette propriété de caractère de 155 m² sur un terrain de plus de 400 m² dispose d’une vue imprenable sur la mer. Ce haut lieu de détente à proximité du centre-ville a su conserver son cachet d’époque, avec des vitraux, parquet, moulures, fenêtres art déco et une fontaine en azulejos. Proposée à 693 000 € en première offre possible, cette demeure typique du XXe siècle, dessinée par un architecte espagnol, s’est finalement vendue à 978 000 €.

Une ancienne perception et une école vendues en Corrèze

Immonot a également permis la vente d’une perception et d’une école primaire en Corrèze. Pendant 15 ans, l’ancienne perception de Pompadour avait pourtant tout pour plaire : 170 m² en plein cœur de la ville, mais elle ne trouvait pas preneur. Avec l’assistance 36h immo, en 6 semaines, le bien a finalement été vendu au prix de réserve de la mairie. La commune Saint-Robert a fermé, il y a 20 ans, l’école du village. Il y a un peu plus d’un an le maire a finalement décidé de céder le bien, sans succès. Faute de résultat, il a décidé de confier la vente à l’assistance 36h immo. Les visites ont été organisées en amont de la mise aux enchères qui a eu lieu au mois de septembre.

Au titre de biens atypiques vendus aux 36h immo, un bail de chasse pour une durée de deux ans, dans l’Oise. Celui-ci d’une superficie de 104 hectares, disposant de 6 bracelets de chevreuil et 5 de sanglier, sans loyer autre que celui de l’entretien des allées, a vu ses offres s’envoler au cours de la vente. Alors que la première offre possible était ouverte à 500 €, la dernière offre déposée était de 12 000 € ! Le succès des ventes 36h se confirme année après année. Cette année 2018 s’annonce riche en nouvelles ventes.

© SweetRédaction