Paris Fibre

Immobilier Espagne : Réussir son achat immobilier à Minorque

Des prix qui restent attractifs, un cadre classé réserve de biosphère de l’Unesco, des délais d’achat extrêmement rapide… Investir à Minorque séduit de plus en plus de Français. Séverine Audoubert, avocate spécialisée en mobilité internationale rappelle les règles du jeu.

Les Français sur les traces des Anglais à Minorque

Très fréquentée par les Anglais qui investissent pour passer leur retraite au soleil, Minorque attire de plus en plus de Belges, de Suisses et de Français. Outre le soleil et les eaux cristallines, ils apprécient la desserte aérienne, l’art de vivre, les prix encore attractifs, et les délais de vente accélérés du fait de l’absence de délai de préemption.

Avocat obligatoire en Espagne

Comme il n’y a pas de promesse de vente, la place du notaire est moindre qu’en France. A contrario,  l’acquéreur doit obligatoirement faire appel à un avocat. Compter 12% à 14% pour les frais d’avocat et de notaire. Attention aux chiffres, les terrasses sont pondérées de moitié dans le calcul  de la surface habitable aux Baléares.  A savoir aussi, les banques locales réalisent toujours une expertise du bien, pour éviter que l’acquéreur étranger achète à un prix trop élevé.

Vérifier l’impôt municipal

L’impôt municipal taxe la  plus-value basé de la valeur du terrain seulement, selon l’index du Cadastre municipal. Son montant dépend de la durée de possession du bien. Il est souvent inférieur à 1 000 € pour les  appartements ou maisons particulières détenues depuis 5 ou 6 ans. Mais il peut être plus élevé dans le cas de villas avec de grande extension de terrain. Cet impôt, de par sa nature, est payable par le vendeur qui est responsable de son paiement, à moins qu’il en soit négocié autrement. La somme qui peut peut varier fortement, devrait être vérifiée avant de conclure la transaction.

Enregistrement obligatoire

Pour faire l’acquisition d’un bien immobilier en Espagne, signer un prêt hypothécaire chez le notaire ou enregistrer votre bien immobilier au registre de la propriété et parfois pour l’ouverture d’un compte bancaire en Espagne vous devez disposer d’un Numéro d’Identification Etranger. Le NIE est indispensable pour toutes démarches administratives et fiscales. Vous pouvez l’obtenir en France auprès du consulat ou en Espagne auprès du commissariat, avec l’aide d’un avocat.
Vous voulez en savoir plus ? Retrouvez l’interview de Séverine Audoubert  en 7 minutes  dans Le Fil de l’Immo

© mysweetimmo/adobestock