Comment réussir son achat immobilier au Portugal

Vous avez un projet d’acquisition immobilière au Portugal ? Ecoutez les conseils de Séverine Audoubert, avocate au barreau de Paris au micro d’Ariane Artinian sur Radio.immo.

Séverine Audoubert, avocate au barreau de Paris, présidente de la commission des nouveaux métiers au barreau de Paris et coprésidente de la commission internationale à l’AAMTI, association des avocats mandataires en transactions immobiliers rappelle les règles du jeu pour réussir son investissement immobilier au Portugal.

Les Français raffolent du Portugal

Le Portugal compte 50 000 résidents Français. « 27% des transactions immobilières qui s’effectuent avec des étrangers au Portugal se réalisent avec des Français« , rappelle Séverine Audoubert.

Ce qui les fait courir les Français à Lisbonne, à Porto ou à Faro ? Le soleil, le pouvoir d’achat, la bonne desserte aérienne… mais aussi et surtout les mesures fiscales attrayantes.

Un climat fiscal clément pour les séniors et  les entrepreneurs

Le Portugal dispose en effet d’un statut de résident non habituel très avantageux notamment pour les retraités dont les pensions touchées en France  peuvent bénéficier d’une exonération d’impôt sur le revenu. Pour bénéficier de ce statut de résident non habituel il convient de passer au moins 6 mois sur le sol portugais.

Le Portugal dispose par ailleurs de mesures fiscales incitatives pour les actifs entrepreneurs à haute valeur ajoutée (architectes, médecins, certaines pro liées aux services à la personne).

Avant de se lancer, la prudence dicte de s’entourer des conseils d’un avocat spécialisé sur les problématiques touchant à la mobilité internationale et au fait des spécificités juridiques et pratiques en vigueur au Portugal. Faut-il conclure un avant contrat ? Combien verser pour bloquer une vente ?

Ecoutez vite la Sweet’Interview de Séverine Audoubert surRadio.Immo

 

 

 

 

© SweetRédaction
Era France