Immobilier de Luxe : Découvrez les 7 destinations premium qui attirent les riches

Ils seront plus de 318 000 à disposer de plus de 25 400 000 € de patrimoine d’ici 2020 selon Wealth-X. Beaucoup d’entre eux migrent vers des villes phares comme Paris et San Francisco pour l’achat de propriétés. Zoom sur la nouvelle génération de marchés du luxe avec le réseau mondial Coldwell Banker Global LuxurySM.

D’ici 2020, on estime que la population fortunée – disposant de plus de 25 400 000 € de patrimoine, dépassera les 318 000 individus, et que leur valeur nette cumulée augmentera de 54% équivalent à 46,2 milliards de dollars (39,150 milliards d’€), selon Wealth-X. Beaucoup de ces individus aisés migrent vers des villes phares comme Paris et San Francisco pour l’achat de propriétés. Elles sont bien sûr attirées par leurs centres financiers d’élite, d’affaires mais également par la dimension “lifestyle”, l’expérience holistique proposée par ces villes. Une nouvelle génération de marchés du luxe se développe comme véritable moteurs économiques, selon le réseau mondial Coldwell Banker Global LuxurySM. Fort de son réseau global de 3 000 bureaux situés dans 47 pays, Coldwell Banker® poursuit son expansion sur de nouvelles destinations, consolidant ainsi la nouvelle identité mondiale du luxe sans frontières. Avec une augmentation de 16% du nombre annuel de transactions de plus de 1 million d’euros en 2017, Coldwell Banker® s’est affirmé comme un partenaire incontournable des clients les plus exigeants pour la vente de leur propriété. Coldwell Banker® se veut être le reflet de notre époque.

San Francisco (USA) : L’un des marchés les plus attractifs des Etats-Unis

San Francisco, ville emblématique où a été fondée Coldwell Banker® en 1906 est rapidement devenue une destination d’affaires internationale boostée par l’apparition quotidienne de nouvelles entreprises s’établissant au cœur de la ville. Avec une durée moyenne de vente de 17 jours, San Francisco est un des marchés les plus attractifs des Etats-Unis. San Francisco concentre 2310 personnes fortunées, en augmentation de 6% en 2016. Le prix moyen des biens mis en vente chaque mois : 4 347 000$ (environ 3 681 866 €)

Paris (France)  : Un marché propice aux vendeurs

“Paris fait un retour en force dans les priorités des acquéreurs. Nous notons une forte demande de la part des dirigeants français et aussi des hommes d’affaires internationaux. Ils sont rassurés par le nouveau tournant économique et la politique pro-business du gouvernement ”explique Laurent Demeure, Président et CEO de Coldwell Banker® France & Monaco.  Les principaux acquéreurs non-résidents sont des expatriés français suivi par les Britanniques, Italiens, Américains, Chinois et Moyen-Orientaux. Le marché est propice aux vendeurs. Paris concentre 3 440 personnes fortinées (+4,6% en 2016). Pourquoi Paris ? Les principales sources d’attractivité de Paris sont ses taux d’intérêts, la stabilité politique, la culture française, le contexte de réforme social et fiscal ainsi que l’accessibilité. Hotspot ? Le « Triangle d’Or » (8ème arrondissement), le Marais (3ème et 4ème arrondissement), le quartier Saint Germain (6ème arrondissement) et la Tour Eiffel (7ème arrondissement). Le prix moyen des biens vendus en 2017 :  1,7 million d’euros.

Rome (Italie) : La capitale séduit de plus en plus d’investisseurs internationaux

90% des acquéreurs à Rome sont Italiens. Sept appartements sur dix sont la propriété de ceux qui y habitent: c’est précisément pour la part des propriétaires-résidents que Rome est parmi les premières villes européennes, avec Madrid, Barcelone et Milan. Les 4 millions d’habitants rendent la ville extrêmement dynamique pour le marché immobilier résidentiel. Hotspot ? Le centre historique, Parioli et Prati attirent les italiens et internationaux ( +8,4% de plus par rapport à 2017). Les acquéreurs focalisent leurs recherches sur des biens avec vue ou avec espaces extérieurs (terrasses ou jardins). Marché immobilier équilibré et en augmentation. Prix de vente moyen en 2017 : 1,1 million d’euros.

Park City (Utah – USA) : La station est le nouveau terrain de jeu des ultra riches

Park City est réputé pour son environnement propice aux activités de plein air, notamment le ski grâce à sa situation géographique au pied des montagnes Wasatch, à 35min de Salt Lake City. La station commence à attirer des acquéreurs fortunés non seulement en provenance de nouveaux marchés tel que le Texas, la Californie, Chicago ou New York, mais aussi des acquéreurs qui viennent y chercher un véritable terrain de jeu toute l’année. Actuellement toutes les agences immobilières de luxe bataillent pour ouvrir une succursale à Park city.  Prix moyen des biens mis en vente chaque mois : 5 898 750 $ (environ 5 003 379 €)

Bangkok (Thaïlande) : Les étrangers font grimper les prix des appartements ultra luxe

Environ 75% des acquéreurs sont Thaï et 25% sont internationaux. Hotspot ? : Sathorn Road, le parc Lumpini, le district de Thonglor et Riverside sont les nouveaux lieux emblématiques de Bangkok. L’offre immobilière de luxe concerne surtout les appartements. Le marché se développe de plus en plus vers une offre d’immobilier de luxe poussée par la hausse du prix des terrains. Dans le centre chic de Bangkok, une frénésie d’achat étrangère alimente l’immobilier ultra-luxe. Au 98 Wireless, un luxueux condo ouvert en mars dernier, un acquéreur de Hong Kong a acheté un appartement de 2,2 millions de dollars avec des meubles Ralph Lauren, trois salles de bains en marbre Carrera, un service de majordome. Des achats comme ceux-ci sont devenues plus fréquents dans la capitale thaïlandaise, où l’argent étranger fait grimper les prix au sommet du marché immobilier. Prix de vente moyen en 2017  : 300 000 $ US (environ 254 076 €).

Miami (Floride):  Beaucoup de nouvelles constructions pour clientèle mondialisée

Le marché est actuellement sous la pression de forces contraires. Une offre de nouvelles constructions trop importantes, de taux d’intérêts qui remontent et de l’autre côté une ville en pleine mutation (arts, culture, écoles).  Les acheteurs Américains viennent des États à impôts élevés (New-York, New Jersey, Connecticut, Massachusetts, Californie). Les acheteurs internationaux viennent principalement du Canada, Argentine, Brésil, Venezuela, Colombie, Mexique et France. Hotspot : Fisher Island, le code postal où le revenu par habitant est le plus élevé des Etats-Unis. C’est un paradis où les habitants profitent du club de plage, du golf de ses restaurants et de la sécurité totale de cette ile dont l’accès est contrôlé et ne se fait que par le ferry ou water-taxi. Prix moyen des biens mis en vente chaque mois : 1 399 450 $ (environ 1 185 418 €)

Barcelone (Espagne): Le Golden Visa attire des investisseurs en quête de stabilité politiques

Les acquéreurs sont principalement les Européens du Nord, les Russes et les Chinois, suivi par les Américains qui commencent à rentrer sur le marché attiré par “le Golden Visa” qui permet aux acquéreurs d’une propriété de plus de 500 000 €, d’obtenir un permis de résidence en Espagne. La clientèle du Moyen Orient et de Russie ou en provenance d’autres pays souffrant d’instabilités politiques y voient une opportunité de stabilité dans un pays européen.  Hotspot ? Le quartier de l’Antiga Esquerra de L’Eixample et le centre-ville, avec son l’architecture moderniste historique sont de plus en plus recherchés. Les nouvelles résidences proposant des appartements de deux à quatre chambres dans le centre-ville au prix de 400 000 € à 700 000 € sont très demandées. Le marché est propice aux vendeurs. Le prix de vente moyen en 2017  : 810 000 €

 

© mysweetimmo/adobestock