Un Français achète l’appartement le plus cher vendu à Miami depuis deux ans et demi à 40 598 $ le mètre carré !

Un Français menant une carrière internationale vient d’acquérir un appartement de 234 m² au 37e étage de l’un des immeubles les plus prestigieux de South Beach à un tarif jamais atteint depuis 2015.

234 m² façon 5* à South Beach

L’appartement de 234 m² se trouve au 37e étage du SETAI, l’un des immeubles les plus prestigieux de South Beach, le quartier tendance et animé de Miami. Ce bâtiment, couplé à l’hôtel du même nom, offre des services 5 étoiles, 3 piscines, des restaurants de renom et une sécurité assurant la confidentialité des hôtes. L’appartement, qui comprend 3 chambres et 3 salles de bains, a été vendu au prix de 9,5 millions de dollars. En angle, sans vis-à-vis, il fait face à l’océan et propose une vue imprenable sur la plage et la ville.

Location saisonnière possible à partir de 10 000 € la semaine

Les propriétaires investisseurs peuvent mettre leur bien en location meublée saisonnière, et s’assurer ainsi d’une excellente activité de gestion locative. En effet, les taux d’occupation à Miami sont les plus élevés des Etats-Unis, en raison notamment des grands événements de la ville : Art Basel, Miami Boat Show, Ultra Festival… Le bien sera proposé, en fonction de la période, entre $10 000 et $28 000 par semaine et de $25 000 à $50 000 par mois.

Miami, une des destinations les plus attractives de la planète

Le prix de 40 598 $/m² est un record pour Miami depuis 2 ans et demi. Il correspond cependant au prix du marché, pour ce type de bien. Avant octobre 2015, le record était détenu par un penthouse situé dans l’immeuble Faena, vendu à $51 621/m². Un appartement situé dans l’immeuble Apogée à South Pointe au cap Sud de Miami Beach ($38 442/ m²) et un autre dans l’immeuble W South Beach ($37 830/ m²), face au SETAI, s’étaient également distingués par un prix / m² très élevé.

Une transaction off market réalisée par un Français

« Notre client – un Français menant une carrière internationale de renom, connait parfaitement Miami et recherchait un bien qui disposait de nombreux atouts, sans aucune concession, explique Michael Wiesenfeld du Bureau Barnes, au Sud de la Floride. J’ai vraiment analysé et montré tout ce que le marché pouvait offrir avec ces critères, et il s’est avéré que rien ne proposait tout à la fois. J’ai donc trouvé un produit hors marché qui a été un coup de foudre immédiat.» Michael Wiesenfeld,  qui a vécu 10 ans à New York avant de s’établir à Miami en 2009, accompagne notamment une clientèle de sportifs et profils artistiques de haut niveau.

© mysweetimmo /stock.adobe