Baromètre de la location meublée à Paris : La fréquentation des étudiants est en hausse

Les prix des logements loués en meublé augmentent dans les quartiers centraux de Paris. Des quartiers qui attirent des étudiants, notamment des jeunes européens !

A Paris, les prix des logements loués en meublé s’établissent en moyenne à 36,95 € au mètre carré (contre 36,71 € au 3e trimestre 2017). Les loyers restent donc stables et leur évolution est inférieure à l’inflation (2,2% entre septembre 2017 et septembre 2018). Lodgis, agence immobilière spécialisée dans la location meublée à Paris, note cependant une légère augmentation des prix dans le centre de Paris de 1,6%. L’attractivité des logements meublés dans ces quartiers centraux et le charme du centre historique de Paris soutiennent les prix. Les arrondissements hors centre connaissent quant à eux une très légère baisse avec un prix moyen de 34,50 € au mètre carré.

Origine des locataires : les Européens arrivent en tête

Près de 35 % des locataires de meublés parisiens sont originaires d’Europe, un chiffre en hausse de deux points par rapport au 3e trimestre 2017 corroborant ainsi la bonne santé de l’économie européenne qui croît de 2,1%. En hausse de 1,5 point, les locataires hexagonaux (25,5%) occupent toujours la deuxième place du podium.

Quant aux locataires en provenance d’Amérique du nord, leur nombre reste stable à 12%. La proportion de locataires en provenance d’Asie en revanche est en recul pour la 2e année consécutive (-2,5 points). Le contexte de tension économique entre les Etats-Unis et la Chine est peut-être une des causes de cette baisse de fréquentation. Un phénomène similaire a d’ailleurs été observé dans le domaine touristique où la fréquentation des clientèles asiatiques est en perte de vitesse.

Motif de séjour : les étudiants représentent 52% des locataires en meublé

En ce trimestre de rentrée universitaire, les étudiants représentent 52% des locataires en meublé. Ils dépassent pour la première fois les 50% avec une hausse de 3 points en un an. En effet, les effectifs de l’enseignement supérieur ne cessent de croître (+1,3% en Ile-de-France pour l’année 2017-2018 selon le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche) et les étudiants étrangers sont chaque année plus nombreux (+4% en 2017-2018), notamment en cycle de licence et de doctorat. Confirmant la tendance à l’internationalisation des études, la part de locataires européens augmente de près de 4 points pour atteindre 36% cette année. On note à l’inverse une baisse de la fréquentation pour des raisons professionnelles de 3 points, étant observé que 42% des locataires venus pour raisons professionnelles sont Européens. Travaux, mutation, déménagement représentent 13% des motifs de location en meublé. Un chiffre stable d’une année à l’autre.

 

© SweetRédaction
Era France